France : Le rapatriement de la dépouille de Jugurtha Louerguioui bloqué
par le régime algérien

4
1560
Jugurtha Louerguioui
Jugurtha Louerguioui

PARIS (TAMURT) – La dépouille du militant indépendantiste kabyle Jugurtha Louerguioui dont la mort suspecte est survenue le 06 décembre dernier, à Paris, devait être rapatrié, hier mercredi, en Kabylie. Toutefois, sur ordre du régime algérien, le rapatriement de la dépouille de Jugurtha est bloqué à l’aéroport d’Orly.

Même mort, le militant indépendantiste kabyle Jugurtha Louerguioui continue de déranger la junte militaire. Celle-ci a bloqué son rapatriement en Kabylie, empêchant ainsi sa famille et ses proches de faire leur deuil. Ce jeune kabyle de 38 ans a fui sa terre natale pour s’exiler en France en vue d’échapper à la répression et à la prison du régime algérien en Kabylie. Malheureusement, le 06 décembre dernier, son corps sans vie a été retrouvé dans la Seine, à Paris. Accident ou assassinat politique ? Les autorités compétentes françaises n’ont pas encore communiqué les résultats de l’autopsie et de l’enquête judiciaire sur la mort suspecte de Frawssen, comme l’appelaient ses intimes.

Sa mort a soulevé beaucoup d’interrogations, d’autant plus qu’il vient d’être condamné par la justice algérienne par contumace à 20 ans de prison ferme à cause de ses convictions politiques et de son combat pacifique pour l’indépendance de la Kabylie. Son nom figurait même dans la liste des personnes considérées comme « terroristes » par le régime
algérien.

Ainsi, revendiquer le droit à l’autodétermination, qui est consacré par le droit international, les conventions et les chartes onusiennes est devenu un acte terroriste aux yeux du régime colonial algérien. Selon plusieurs sources au fait de ce dossier, le consulat d’Algérie à Paris aurait même contacté des membres de la famille de Jugurtha se trouvant en France et en Kabylie. S’agit-il d’un énième chantage ?

Arezki Massi

4 COMMENTS

  1. Même la France coloniale n’avait pas refusé une quelconque dépouille y compris les révolutionnaires pour être enterrée sur sa terre natale…..De quel droit considèrent ils cette terre de Kabylie comme étant leur propriété ?

  2. Les  »gros calibres » kabyles qui se taisent, qui regardent ailleurs, qui chantent et dansent … doivent se resaisir et rejoindre clairement et sans ambage les INDEPENDANTISTES KABYLES et faire BLOC sinon ON VA DISPARAITRE a cause de cette algérie et a cause du silence de cette élite kabyle qui croit encore à la chimère algérie MORBIDE ASSASSINE RÉTROGRADE …

    Vive la Kabylie libre et indépendante ! NOTRE SEUL SALUT EST I.N.D.E.P.E.N.D.A.N.C.E !

  3. Le pouvoir a déclaré la guerre totale au peuple avec évidemment la caution des kabyles au pouvoir.
    Sans cette caution le pouvoir ne pourra pas allez au bout de cette terreur .
    Eux au moins ont le mérite d’être claire dans leurs positions.
    C’est au peuple de réagir maintenant à la hauteur de ce mépris si non il faut se taire à jamais.
    La solution c’est anéantir ce pouvoir de la racine en éliminant les responsables directs de cette situation et son essence idéologique.
    Il n’y a pas d’autres solutions.
    Il refuse le dialogue car il croit à une seule chose : le rapport de force.
    C’est un pouvoir faible et fragile.
    Le secret c’est dans l’unité du peuple c’est la seule force contre ce pouvoir lache et illégitime.

  4. On réalise halas que Lalla Fransa demeure le réceptacle de la revendication
    autonomiste de spéctacle.

    L’engagement Kabyle ne vaut rien pour cette France qui historiquement a fait subir le plus grand malheur à ce peuple des plus libres, cet engagement qu’abrite et soudoie la France (en particulier) n’est qu’un levier occasionnel jugé utile par certains nostalgiques de cette France coloniale et opportunisme géopolitique, les nouveaux paradigmes faussent et fausseront toute tentative de desserrer l’étau de l’oppression sur Tamurth n Leqbayel tant que les caca-byles prennent en otage par leur voix complice le silence de nos collines !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here