71 opérateurs économiques ont quitté la Kabylie à cause des kidnappings

1

71 opérateurs économiques ont quitté la Kabylie à cause des kidnappings

Soixante et onze opérateurs économiques établis en Kabylie ont délocalisé ces dernières années leurs activités vers d’autres wilayas pour fuir le phénomène des kidnappings et le terrorisme qui sevit en Kabylie. Ce chiffre a été dévoilé par Mahfoud Bellabas, président de l’APW de Tizi Ouzou, lors d’un entretien avec l’ambassadeur américain Henry S. Ensher, en visite dans la wilaya le mardi 22 mai.

Il dira aussi que 67 personnes au moins, essentiellement des entrepreneurs et des commerçants, ont été victimes d’enlèvements, un phénomène qu’il a présenté comme une des contraintes majeures au développement dans la wilaya de Tizi Ouzou.