Affrontements entre les services de sécurité et la population à Ighil Azeggagh : 4 jeunes arrêtés à Mirabeau

4

TIZI-OUZOU (Tamurt) – De violents affrontements ont éclaté ce matin au village Ighil Azeggagh, dans la localité de Merabout, 10 km à l’ouest de Tizi-Ouzou, entre villageois et services de sécurité. A 7 heures du matin des centaines d’éléments des Compagnies Nationales de Sécurité (CNS) ont délogé 120 familles squatteuses de logements sociaux depuis 2012.

L’intervention musclée et le délogement de ces familles qui n’ont nulle part où aller, a provoqué la colère des jeunes d’Ighil Azerggagh. Des émeutes et de violents affrontements ont ainsi éclaté entre les villageois et les services des CNS déployés en nombre impressionnant. Selon l’un des membres du comité de village, 4 jeunes manifestants ont été arrêtés et embarqués par les services de sécurité. Leurs parents ne savent même pas vers quel commissariat ou brigade de police ont été les jeunes.

Les manifestants estiment qu’il est injuste de mettre à la rue des familles entières, enfants, personnes âgées, femmes et handicapés sans aucune solution alternative. Sans aucun état d’âme, les soldats du pouvoir ont brutalisé les squatteurs. Certaines femmes ont même été bousculées. « Les policiers nous ont insulté et nous ont traité de rats devants nos femmes et enfants », nous déclara un père de famille d’Ighil Azeggagh.

Nassim N