Ahmed Ouyahia exige le jugement de Bouteflika

8
Ouyahia devant le tribunal de Sidi Mhamed
Ouyahia devant le tribunal de Sidi Mhamed

ALGERIE (TAMURT) – L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, jeté à la prison pour corruption et trahison, était présenté hier devant le juge du tribunal Sidi Mhamed, d’Alger. Quelques photos et une courte vidéo, à peine audible, ont été diffusées par des chaînes de télévisions algériennes.

Tout le monde s’est étonné de le voir en bonne forme. Toujours habillé comme un Premier ministre, certains doutent même qu’il s’séjourne en prison. Pour sa défense, Ahmed Ouyahia a demandé à être jugé par une cour d’Etat, comme l’exige la loi. Une cour spéciale pour juger le président et ses ministre, mais cette cour n’a jamais été installée par Bouteflika. En d’autres termes, Ahmed Ouayhia, connu pour ses ruses, exigent le jugement d’Abdelazziz Bouteflika, ce qui est, faut-il le dire logique.

Selon Ahmed Ouyahia, toutes les décisions sont dictées par le président Bouteflika, donc c’est lui le coupable. Apparemment, le juge ne voulait pas l’entendre de cette oreille. Peu d’information a fuité pour le moment, mais tout le monde sait qu’il s’agit d’un procès expéditif qui est le fuit de luttes claniques. Certes, Ouyahia doit être jugé, mais ceux qui le jugent pour le moment, c’est-à-dire les généraux et le clan de Gaid Salah, sont aussi coupables que lui. Pour le moment, la justice n’existe pas en Algérie. Ahmed Ouayahia, qui a servi le régime algérien depuis plus de 40 ans, mérite le sort que ses mentors lui ont réservé, car il a trahi les siens.

Sur un autre registre, Ahmed Ouyahia, ou les autres nababs du régime qui sont à El Harrache en attente de leur jugement, dont le général Toufik, ne sont pas poursuivis pour les crimes qu’ils ont commis contre les civiles. De ce côté, il ne sont même pas inquiétés. Il est fort probable de les voir même libérés ! Tout est possible dans un pays comme l’Algérie.

Nadir S

8 COMMENTAIRES

  1. @cino
    y a pas de solution car le system de forruprion installé est fait comme un un cable tres long et entre-mêlé et compliqué á defaire.
    seul solution, soit qu’ils continue â prendre le pouvoir tout en organisant un system dictatorial pire q le precedant, ou soit une guerre civile et l’ingerence des forces etrangeres.

  2. La colonisation araboflnomilitaro algérienne de l imposteur colonial monde dit « arabe » ne jugera jamais ses colons qui colonisent tamazgha centrale ,l algérie;les bouteflika,benbella,boumédienne,le mari de hlima,kafi,khelil et sa femme palestinienne et ses enfants qui ont volé plus 220 millions de dollars en rétrocommissions de la sonatrach ,belkhadem,bensalh,bedoui,zerhouni ..tous ces « pieds noirs arabes » ne sont pas pénalisables mais les harkis,kabyles de services de la néo coloniale flnomilitaro arabia les lâches ouyahia,tahkout,zamara ben jonas,la toumi,médienne mohamed dit toufik…. si!
    Les députés du rcd et du ffs du systéme néo coloniale flnomilitaro arabia de la junte arabe coloniale d alger en quoi différent ils des députés harkis de la coloniale apartheid raciste française?
    En quoi ces « pseudo députés » oeuvrent ils à libérer la KABYLIE de ce systéme coloniale de la junte arabe d alger?Ne servent ils pas la même colonisation que ces « harkis kabyles de services?
    N’ont ils pas honte de se faire rénumérer par cette coloniale arabe qui ne cesse d’araboislamiser ,coûte que coûte,notre pays la kabylie( que les colons arabes appellent à juste titre ,pour une fois,BLED LKABEYEL OU BILDA ELKABAYEL ,reconnaissant ainsi que la kabylie est un peuple et un pays)par la hogra et l humiliation arabocoloniale ,la répression,le deni identitaire ,la propagation de la déliquescence tout azimuth en tenant la kabylie dans un sous développement effroyable,propagation d un culte ravageur ,cheval de troie de la colonisation arabe ,LA SOUMISSION(islam) à l’arabisme par la prolifération de mosquées ,de zawiyas,hier qui soutenaient le colon apartheid raciste français et aujourdhui qui soutiennent »l arabe »neo coloniale de la junte d alger…
    L histoire les jugera tous comme la colonisation arabe est entrain de juger ses déliquents harkis collabos kabyles ouyahia,médienne,sellal,zamara benjonas,la toumi,tahkout….

  3. Normalement c´est bouteflika abdelaziz né le 02.03.1937 á ouadjda(Maroc) fut ministre des affaires exterieure de 1965-1979 puis président 1999-2019 qui devait fournir son bilan au pouvoir depuis 1962 jusquá 2019 pour mieux comprendre c´est quoi cette algerie pas ouyahia?

  4. Azul . Bonjour . Tout cela n’est que du spectacle digne des procès de Staline avec un gros Gaïd qui est convaincu qu’ il agit en bonne conscience de l’ intérêt du pays , alors que lui même et toute la hiérarchie de L’ ANP est impliquée dans la corruption et les détournements de fonds publics . son fils et lui ont investi aux environs de dix milliards de dollars dans le salon d’ armement ‘ Abou Dabi . qu’ il s’explique devant la Justice . il est temps que les Kabyles pensent à eux mêmes d’abord , et seulement à la Kabylie .

  5. Ce sont deux clans qui s’affrontent à « ciel ouvert » uniquement pour le côté théâtral. Sinon derrière le rideau tout continue comme avant.: partage, partage et répression, séquestration, disparition, …
    Depuis le début, j’étais personnellement convaincu que personne de ces sbires de ce système n’est en prison. Comment peut on croire que des criminels de la même bande puisse passer en justice des frères et sœurs. On vous fera ça, vous dénoncerai et surtout avec preuve à l’appui tout le monde. Donc si on voulais une justice réelle et indépendante. Elle devraient être désigné par le peuple en élisant un procureur ou responsable qui n’aura de compte à rendre qu’au peuple. Et ne devrait être ni sous la coupe de la présidence ni du gouvernement mais uniquement du peuple et de l’assemblée. Croyez moi, qu’il n’y a aucune justice indépendante dans ce monde. J’en voulais une en Algérie organisée de cette manière. Mais surtout il faut nettoyer cette justice de tous ces voyous d’abord. Y’a a-t-il une idée comment faire ?

  6. C’est une guerre de clans et la « justice » est juste » le gourdin « . Les crimes du régime contre le peuple ne peuvent etre jugés que par une justice issue d’un pouvoir légitime.

  7. Tout le monde a le droit à la présomption d’innocence et à un procès juste et équitable. Est-ce que le système veut leur faire porter le chapeau pour mieux se protéger ? N’est-ce que la partie émergée et visible de l’iceberg ? En tout cas on dirait bien qu’il ne veut pas plonger tout seul, et qu’il est décidé à tous les balancer.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici