Al Qaradawi sur El Jazira : « On doit venger nos frères » – Al Quaradawi appelle à une guerre sainte en Égypte

14

MONDE (Tamurt) – Après avoir mené une campagne hystérique contre le régime et appelé les islamistes au djihad en Syrie, l’égyptien Youssef Al Qaradawi, président de l’Union internationale des savants musulmans, vient appeler les pro-Morsi à une guerre sainte contre les services de police et l’armée égyptienne.

Dans ses déclarations à la chaine El Jazira, ce mufti de la mosquée d’El Azhar n’a pas mâché ses mots pour montrer son visage d’extrémiste en appelant les Égyptiens à une révolution armée au nom du Dieu.

Al Qaradawi a exhorté les militaires à déserté les casernes pour rejoindre les frères musulmans et s’engager dans une lutte armée pour faire tomber le régime prôné par le général Abdelfattah Al-Sissi qu’il accuse de criminel. « On ne peut pas rester dans nos maisons. On doit venger nos frères », lance Al Qaradawi sur la chaine El Jazira.

Des déclarations qui rappellent celles des anciens dirigeants du FIS en Algérie, au lendemain de l’arrêt du processus électoral en 1991 et du coup d’Etat militaire du 11.01.1992, qui avaient eu une réponse sanglante des islamistes fanatiques qui ont mis à feu et à sang le pays.

Al Qaradawi s’est-il inspiré des pratiques d’Abassi Madani ? Les deux hommes sont issus de la même idéologie de l’islam radical basée sur la guerre au nom du Dieu. Les déclarations d’Al Qaradawi ont été largement contestées sur les réseaux sociaux où des internautes traitent ce mufti de grabataire sénile, de traitre et de crétin.

Farid D