Algérie : Azeddine Mihoubi est le futur président de la République

9
Azzedine Mihoubi
Azzedine Mihoubi

ALGERIE (TAMURT) – Si l’élection présidentielle du 12 décembre est maintenue, c’est le candidat Azeddine Mihoubi, âgé de soixante ans, qui sera élu président de la République vu que les décideurs algériens ont jeté leur dévolu sur lui. Tous les partis-relais du pouvoir, toutes les organisations dites de masse ainsi que les corps constitués ont reçu des instructions pour voter sur Azeddine Mihoubi, selon diverses sources.

Finalement, le candidat du pouvoir et de l’armée, ce n’est ni Ali Benflis ni Abdelmadjid Tebboune, comme la majorité des observateurs le pensaient. Il s’agit de Azeddine Mihoubi, propulsé au-devant de la scène juste après l’incarcération d’Ahmed Ouyahia. Mihoubi a été imposé comme secrétaire général du RND (Rassemblement National Démocratique), deuxième parti du pouvoir. L’élément le plus fort qui conforte la thèse de l’intronisation prochaine d’Azeddine Mihoubi comme président de la République est le soutien annoncé du Front de Libération Nationale (FLN) à ce dernier. Alors que logiquement, c’est Abdelmadjid Tebboune qui devait bénéficier du soutien du FLN, puisque il est cadre dans ce parti, finalement, l’ex-parti unique a fait faux bond à l’ancien Premier ministre sous Bouteflika.

On s’attend aussi à ce que l’UGTA (Union Générale des Travailleurs Algériens) annoncent son soutien à Mihoubi ainsi que d’autres structures politiques et celles issues du monde associatif mais qui sont connues pour n’être que des relais du pouvoir en place. Ainsi, en imposant Azeddine Mihoubi comme président, le pouvoir réédite les mêmes scénarios ayant présidé à la veille de toutes nouvelles présidentielle depuis l’indépendance. Quand Chadli Bendjedid avait été imposé après la mort de Houari Boumediene, il était un illustre inconnu mais, en peu de temps, le pouvoir a réussi à lui tailler un costume de président et à l’imposer aux algériens. C’était aussi le cas de Boudiaf, Zeroual, Bouteflika que la majorité des algériens méconnaissaient à peine quelques semaines avant qu’ils ne deviennent présidents.

Les candidatures d’Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune n’ont donc servi qu’à faire diversion et à brouiller les pistes. Dans un seul cas Mihoubi ne sera pas le futur président de l’Algérie : si la rue réussit à faire fléchir le pouvoir et que ce dernier renonce à maintenir la présidentielle du 12 décembre. Une piste qui n’est pas à exclure.

Tarik Haddouche

9 COMMENTAIRES

  1. Meme Vrirouche le taxieur serait une meilleur president que ce Mihoubi, un arabo-islamiste qui n’as rien dans les meninges except des Hamdoulilah tout iras bien!

  2. « C’était aussi le cas de Boudiaf, Zeroual, Bouteflika que la majorité des algériens méconnaissaient à peine quelques semaines avant qu’ils ne deviennent présidents. »

  3. Nous demandons juste à tous ces imazighénes en général et à nos soeurs et fréres kabyles en particulier,qui se « laissent » ,inconsciemment ou pas, »s ‘arabiser » , EN QUOI la neo coloniale ravageuse « militaroflnoarabia d alger,qui veut transformer tamazgha centrale,et nos terres de notre PATRIE LA KABYLIE,en une imposture coloniale maghreb dit « arabe » EST ELLE PLUS LEGITIME ,à nous coloniser,QUE la coloniale apartheid raciste française ?
    En quoi ,BANDES DE MUTANTS KABYLES DE L’ARABERIE COLONIALE ,LES « PIEDS NOIRS ARABES »,les bouteflika,boukharouba,benbella,le mari de hlima,saadani,belkhadem,nezzar,gaid salan,bensalah,bedoui,MIHOUBI…..SONT ILS plus legitimes ,à nous coloniser,que le ramassis des apatrides « malto italoparigo ibéro gitano corso « »appelés « pieds noirs » ?
    En quoi « l arabe » est il plus légitime à nous dominer colonialement que meursault qui lui a remis le relai neo colonial francoarabia « en 1962 au détriment de l’amazigh et du kabyle en particulier qui a combattu ce même « meursault » et sa4é armée du monde de 1954 à 1962 ?
    Au nom de quel droit des peuples , nos « terres kabyles « en tamazgha centrale,doivent elles être « cédées » à la colonisation arabe?

  4. toutes cette mascarade que notre peuple a connus et qu’ils endures depuis très longtemps ,et qui là forçait a réagir, et sortir dans toutes les rues des capitales du pays pour contestée la machination de L’obscurantisme et de l’injustice , sont très Bénéfique dans un sens pour notre peuple .car cette souffrance Collective là Mûrit ‘là Unit là fraternisé .. des -un -envers -les -autres .Pour moi c’est un Embryon solide qui donnera Naissance à une nouvelle (( NATION )) et Ils sauras comment là Protégé a l’avenir …..Par-contre Ceux qui prétendent êtres infaillibles , ils sont sur les Sentiers de l’extinction final… ils marchent tout droit vers leurs pertes . Car le peuple Algérien sait , ce qu’il y’a dans le fond du pots de Miel qu’ont lui présentent .Car une légère couche de Miel n’ai que sur là Surface du pots . Et le fond c’est a vous de le devinez …. L’Algérie possède une riche histoire , que là nature est entrain de déterrée de façon tout-à fait naturelle. Car le Cycle de l’ignorance et de la Médiocrité et de l’obscurantisme touche a sa fin.. Donc il n’y’a que la Vérité qui prime .Dans cette vie .qui peux nous paraître très longue par son coté de (( richesses Matériel )) Mais en vérité elle et très courte quelque-sois la durée de Nôtres existence ….
    L’Épine-Soigneuse

  5. C’est la continuité du régime arabo-islamiste et du système dictatorial militaro-totalitaire. C’est à vomir, ils persistent et signent dans la même voie, celle qui a conduit la kabylie au désastre, au chaos économique et social, et à la détresse identitaire. La relève est assurée, le pillage peut donc continuer, et les voleurs du pouvoir corrompu ne seront pas inquiétés.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici