Après Matoub Lounès : Yalla Seddiki publie un Livre sur Rimbaud

2

CULTURE (Tamurt) – Après « Matoub Lounès, mon nom est combat », l’écrivain Yalla Seddiki vient de publier un nouveau livre sur un autre géant de la poésie, Arthur Rimbaud. Ce nouveau livre est intitulé « Rien de nouveau chez Rimbaud ». Il est sorti aux éditions « Non-Lieu » de Paris, apprend-on en outre. Pour rappel, Yalla Seddiki a déjà écrit et édité l’un des meilleurs livres réalisés, jusque-là sur le Rebelle Matoub Lounès. L’ouvrage intitulé « Matoub Lounès, mon nom est combat », édité en 2003 aux éditions « la Découverte de Paris », s’est vendu à des milliers d’exemplaires en France et en Algérie.

Actuellement cet ouvrage est épuisé. Quinze ans plus tard, Yalla Seddiki, docteur d’Etat à la Sorbonne, vient donc de récidiver avec ce nouvel ouvrage consacré à l’un des plus grands poètes français et du monde, Arthur Rimbaud. Concernant le contenu de ce nouveau livre, l’éditeur en parle : «  Les Illuminations sont l’une des œuvres parmi les plus importantes de l’histoire de la poésie. Leur attribution à Arthur Rimbaud serait-elle une grossière erreur éditoriale ? Se pourrait-il que, supposé supérieurement doué, Rimbaud n’ait été que le « scribe » maladroit des Illuminations ? À l’inverse, le poète Germain Nouveau, compagnon de Rimbaud, serait-il l’auteur véritable, le génie, injustement sous-estimé, qui a composé les Illuminations ? ». Et d’ajouter : « Afin de réparer ce qui serait une faute historique et un préjudice capital de la postérité, faut-il mettre à bas plus d’un siècle d’exégèses et rétablir Germain Nouveau dans son bien ? Depuis les années soixante, sur interprétant les déclarations de certains surréalistes, quelques commentateurs se sont attachés, en faveur de Nouveau, à déposséder Rimbaud de toute paternité sur les Illuminations ».

Prenant au sérieux ces thèses, leurs développements récents et leur diffusion progressive, Yalla Seddiki a procédé donc à leur critique vigoureuse. « Il a rassemblé les éléments philologiques, biographiques, épistolaires et littéraires qui lui permettent de démontrer que Rimbaud est bien l’auteur des Illuminations. La sévérité de sa réfutation ne se départ jamais de la rigueur et de la sobriété qu’exige l’étude d’une question aussi importante pour l’histoire de la culture. Il dépasse cette controverse en entamant une réflexion sur ce qui différencie les créations respectives de Germain Nouveau et d’Arthur Rimbaud », conclut-on. Notons enfin que Yalla Seddiki est également le co-auteur du beau livre « Kabylie, belle et rebelle », réalisé avec le photographe Yazid Bekka. Yalla Seddiki est originaire du village Mazer dans la commune de Mizrana, près de Tigzirt-sur-mer. Il vit à Paris où il anime une émission culturelle sur Berbère télévision (BRTV), intitulée « Iles d yedles ».

Tahar Khellaf