Bouzeguene s’ouvre au théâtre

2
BOUZEGUENE (Tamurt) – Le mouvement associatif a beaucoup servi la culture kabyle qui est  marginalisée et écrasée par le régime d’Alger. Beaucoup d’associations ont voulu faire jaillir notre culture de la sphère folklorique et lui donner une dimension plus progressiste. Les exemples ne manquent pas.
Parmi les initiatives qui méritent le respect et l’encouragement, il y a la deuxième édition du théâtre de Bouzeguene, organisée par l’association « TIɛWININ » du village Bouzeguene.
Créée en 2013, cette association est présidée par Monsieur BESSACI Kaled et qui a pour objectif la promotion et le développement de notre culture. En espace de deux ans, elle a apporté beaucoup de choses parmi lesquelles la création d’ateliers dans divers domaines artistiques, l’organisation de sorties pédagogiques, la programmation de conférences sur divers thèmes et le lancement d’un café littéraire à Bouzeguene ouvert de Septembre jusqu’au mois de juin.
L’association s’est investie aussi dans le théâtre en lançant une rencontre théâtrale depuis l’été 2014.  Cette année, l’association vient d’établir un programme très riche et varié pour la deuxième édition de cette même rencontre. Du 25 juin au 03 juillet 2015, plusieurs troupes  théâtrales kabyles sont à l’honneur pour présenter leurs spectacles.
Venues de toute la Kabylie et même d’Oran comme la troupe théatrale « TIGAWT D WAWAL », ces rencontres permettront aux différentes troupes de théâtre de la Kabylie de se rencontrer et de partager leurs expériences. Elles permettront de tisser des réseaux d’échanges culturels à travers toute la Kabylie. Les  habitants de la région vont aussi  s’ouvrir au théâtre et respireront l’air de la culture, ce qui les  éloignera de l’air suffocant propagé par un régime rétrograde.
                                                                                                                                                                     Amar BENHAMOUCHE.info