Commémoration de la mort de Amirouche : De Tassaft Ouguemoun à El Allia !

8

KABYLIE (Tamurt) – Que cache cette nouveauté dans la commémoration de l’anniversaire de la mort du Colonel Amirouche, qui était marqué chaque année par des activités populaires au village natal de Amirouche, Tassaft Ouguemoun et ce, depuis 1983 ? En effet, le docteur Aimeur Mohand Amokrane, un des responsables de la Fondation du Colonel Amirouche (que préside l’ex-député indépendant Nourredine Ait Hammouda et ancien cadre influent du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie-RCD), a affirmé que la nouveauté cette année, c’est le fait que cet anniversaire sera commémoré « également » au niveau du cimetière des officiels algériens El Allia.

Pourquoi c’est cette année spécialement qui a été choisie pour que la commémoration de la mort du Colonel Amirouche soit aussi faite à El Allia, un endroit, comme tout le monde le sait, monopolisé par les officiels algériens. Ce choix a-t-il un rapport avec le poste qu’occupe actuellement Nourredine Ait Hamouda au sein de l’Assemblée populaire Nationale (APN) à savoir : celui de représentant officiel de l’APN au niveau de l’Union Européenne. Depuis cette nomination d’ailleurs, les observateurs ont constaté que Nourredine Ait Hamouda s’est départi de sa façon de s’exprimer qui était plutôt acerbe. Avant cela, Nourredine Ait Hamouda n’avait pas sa langue dans sa poche.

Mais depuis quelques temps, plus particulièrement après son élection à l’APN en tant que député indépendant, Nourredine Ait Hamouda est devenu plutôt « calme ». Il faut aussi rappeler que Nourredine Ait Hamouda qui était pratiquement le numéro du RCD et le bras de droit de Said Sadi a été exclu de ce parti de manière tonitruante. Une guerre féroce entre Said Sadi et Nourredine Ait Hamouda avait éclaté au lendemain de ce divorce qui ne s’est pas du tout fait à l’amiable.  Depuis cet événement, Said Sadi s’est retiré de la présidence du RCD puis tout récemment, le même Said Sadi a décidé de ne plus être militant du même parti. Quant à Nourredine Ait Hamouda, il occupe son poste à l’APN et aussi au sein de la fondation du Colonel Amirouche qu’il préside.

Tarik Haddouche