Décideurs algériens : Une mafia avec un drapeau

0
Drogue
Drogue

ALGÉRIE (Tamurt) – Ceux qui qualifient l’état algérien de république bananière n’usent pas d’un langage ironique. C’est la triste réalité. Et c’est le qualificatif qui convient le mieux pour ce pays.

Le peuple algérien vient de découvrir que leur pays est géré par des ministres, des hauts gradés de l’armée et des magistrats qui ne sont autres que des trafiquants de drogue à grande échelle. Ils agissent exactement comme le cartel de Pablo Escobar durant les années 1980 en Colombie. On dirait que les milliards de dollars qu’ils volent de la vente du pétrole et du gaz ne suffisent pas pour importer des bateaux de cocaïne de l’Amérique Latine.

Finalement, les décideurs algériens sont pire que ce qu’on imagine. Tout le monde se demande combien de kilos de cocaïne les juges, les généraux, les ministres ont vendu hormis cette affaire de 701 kilos découverts au port d’Oran? Le régime algérien est une organisation mafieuse qui a, comme on dit souvent, un drapeau.

La Kabylie doit se libérer des mains de ce régime. Elle mérite mieux quand même. Que reste-t-il comme espoir avec des trafiquants de drogue? L’indépendance de la Kabylie est inéluctable.

Ravah Amokrane