Des Algériens assument leur racisme envers les Kabyles

1
drapeau amazigh
drapeau amazigh

ALGERIE (TAMURT) – Les vidéos d’Algériens et même de journalistes et de personnalités politiques qui incitent au racisme contre les Kabyles se multiplient. Après Naima Salhi, c’est au tour d’un certain Ghani Mahdi qui était apparemment journaliste et candidat à la dernière élection présidentielle, d’appeler à ne pas exhiber le drapeau amazigh, sous le motif que les Algériens sont des Arabes.

Plusieurs autres vidéos sont postées montrant des drapeaux amazighs déchirés ou piétinés. Un citoyen d’une des régions arabophones a remis même en question les accords d’Evian s et les résolution du congrès de la Soummam, sous le motif ils ont été menés par des Kabyles. Une preuve irréfutable que se sont les Kabyles seuls qui ont libéré l’Algérie.

On demande à ces racistes alors de continuer dans leur logique xénophobe et de ne pas évoquer les noms des 13 colonels Kabyles sur les 15 qui ont dirigés la guerre de libération entre 1954 et 1962. Qu’ils se contente d’évoquer juste leurs deux colonels.

La question qui reste pertinente et de savoir pourquoi les Algériens qui s’opposent à tout ce qui émane de la Kabylie s’attachent à elle et s’opposent à ce qu’elle accéder à son indépendance? Que ces Algériens racistes approuvent alors l’indépendance de la Kabylie pour en finir une fois pour toute avec ce problème!

Nadir S.