Guatemala: Le général Rios Montt condamné à 80 ans de prison pour génocide et crimes de guerre

0

La justice du Guatemala a condamné vendredi l’ex-dictateur Efraín Ríos Montt, âgé de 86 ans, à une peine de 80 ans de prison, 50 pour génocide et 30 pour crimes de guerre.

C’est durant sa présidence de 1982 à 1983, courte mais particulièrement dure qu’ont été perpétrés les pires crimes contre les indigènes durant la guerre civile de 36 ans. Le tribunal s’était retiré vendredi matin pour délibérer sur la culpabilité de l’ex-dictateur après l’ultime déposition du co-accusé de Efrain Rios Montt, l’ancien chef du renseignement José Mauricio Rodriguez.

Au cours du procès, plus d’une centaine de survivants sont venus raconter les atrocités commises par les militaires. Les visages masqués par des tissus colorés, des femmes indigènes ont notamment rapporté des viols collectifs. Un autre témoin, Julio Velasco, enfant à l’époque, a assuré avoir vu des soldats «utiliser la tête d’une vieille femme comme ballon» dans un campement militaire où il avait été emmené de force.

AFP