Guerre au Mali – Plus de 270 000 personnes déplacées

0

« La crise n’est pas encore finie. Il existe des problèmes de sécurité dans de nombreuses communautés au nord et les personnes ne peuvent pas retourner chez elles », tout en appelant à apporter un soutien pour que les enfants puissent continuer à recevoir une assistance alimentaire.
En effet, certaines zones au Mali sont récemment devenues plus accessibles et le PAM a commencé à transporter des vivres vers le nord du pays qui a été coupé de presque toute assistance humanitaire.

Selon le PAM, plus de 270.000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du Mali alors que plus de 170.000 réfugiés ont fui vers les pays voisins notamment le Burkina Faso, la Mauritanie et le Niger.
La directrice du PAM a souligné que « la communauté internationale devrait intensifier ses efforts pour venir en aide aux maliens déplacés et vulnérables et qu’il faudrait également assurer un soutien continu aux communautés affectées par la crise provoquée par la sécheresse qui a frappé la région du Sahel en Afrique l’année dernière- la troisième en sept ans.

Au Burkina Faso, plus de 47.000 réfugiés maliens dont plus de 5.000 sont arrivés depuis le début de l’année. Au Niger, le PAM fournit une assistance alimentaire à environ 50.000 réfugiés alors qu’en Mauritanie, environ 74.000 réfugiés reçoivent une aide du PAM», apprend-on de même source.
« Le PAM prévoit d’atteindre plus d’un million de personnes au Mali et un million de personnes au Burkina Faso à travers de divers programmes notamment une assistance auprès des personnes déplacées.

En 2013, le PAM prévoit de venir en aide à 5,5 millions de personnes dans les huit pays affectés par le conflit au Mali et la sécheresse de l’année dernière- le Burkina Faso, le Cameroun, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad. Le budget total de ces opérations s’élève à 611 millions de dollars ».

Mohand T.