Hausse vertigineuse des prix : Encore un ramadan sans pitié !

7

ALGÉRIE (Tamurt) – En théorie, bien sûr, le mois de ramadan est celui de la pitié, de la tolérance, de la « rahma » pour employer un terme très en vogue dans les milieux musulmans. Mais sur le terrain, c’est tout à fait au contraire que l’on assiste. En effet, depuis le premier jour de ramadan, les prix des fruits et légumes ont connu une hausse vertigineuse. Aucun légume et aucun fruit n’ont échappé à cette fièvre des prix.

C’est un constat sans appel valable dans les quatre coins d’Algérie et même en Kabylie. Si, en théorie, ce mois est sensé, à la base et fondamentalement,  être le mois de l’abstinence par excellence, en pratique, il n’ y pas une période dans l’année où la consommation de toutes sortes de produits alimentaires connait une si grande explosion.

Même les magasins qui vendent habituellement d’autres produits, en grande majorité, se sont convertis en magasin de vente « de tout ce qui se mange et se boit » comme les pâtisseries orientales, le pain traditionnel et le pain sucré, les boissons gazeuses et les boissons fruitées…

Donc, si l’on se réfère au principe de base du carême,  il n’est pas du tout respecté dès lors que le mois de ramadan est tout sauf celui de l’abstinence. Autant de contradictions qui s’ajoutent bien entendu au fait que le mois de ramadan est aussi celui où les algériens, de manière générale,  travaillent le moins et donc produisent le moins.

Sans compter un autre phénomène grave qui revient chaque année : en effet, la majorité des citoyens ont les nerfs à fleur de peau. Le nombre de bagarres et d’échanges d’invectives à voix haute, bien sûr, battent tous les records du reste de l’année. Il s’agit là d’un constat qui fait l’unanimité. Pourtant, on continue de jeûner tout en criant haut et fort que le mois de ramadan est celui de la « rahma ». Si c’est cela « la rahma », on se demande quelle serait donc l’absence de la « rahma » ?

Tarik Haddouche    

7 COMMENTAIRES

  1. D’abord le journaliste n’a pas parlé de « kabyles musulmans » et ces derniers ne t’ont pas mandatés pour parler en leur nom d’autant moins que si toi tu es musulman je ne pense pas que tu sois défenseur de la kabylité doit la plupart des islamistes comme toi se moquent comme de leur dernière gandoura.
    Ce que le journaliste décrit et à juste titre c’est la société cupide, malhonnête et hypocrites qui caractérise toutes les sociétés musulmanes ou l’on se cache comme les faux dévots derrière un mot de « pitié »,, de « rahma », de partage et bla bla bal alors que c’est le règne de business et l’arnaque. Je comprend qu dire cela froisse ton égot de vrai ou faux dévot, mais le fait est que toutes les sociétés musulmanes sont toutes identiques, on nous parles de « valeurs » alors qu’en réalité c’est le règne du dévoiement. Si l’islamisation était une solution à un quelconque problème ça se saurait, mais la preuve que cette islamisation est plus un problème qu’une solution c’est que l’immenses majorité des réfugiés qui à travers le monde sont prêts à prendre tous les risques pour aller vivre ailleurs, viennent de pays islamisés et quand ils arrivent dans les pays d’accueil c’est encore souvent eux qui posent problème… Je finis par croire que le vrais problème en algérie et partout ailleurs ce sont pas les arabes mais bien les musulmans, car je n’ai jamais entendu un arabe chrétiens poser des problèmes, faire preuve de prosélytisme, prendre une voiture pour tuer de gens en criant « jesus akbar », ou une communauté ou il y a autant de « fou » qui commettent des actes abjects contraire aux principes élémentaire humains.
    99% de Kabyles musulmans? Rien que ça !!! tu les a comptés? si on mesure au nombre de canettes de bières qui jonchent toutes les rues et ruelles de la Kabylie, tu devrais revoir ton chiffre stalinien mais il vrai dans votre religion de la takya on sait plus trop a quoi s’en ternir puisque tantôt l’alcool et autorisé, tantôt interdit mais que les abstinents se rassurent une fois au paradis d’allah le vin coule a flot et servi par 72 vierges qui vous attendent pour profiter dans l’eau dela de ce qu’on vous interdit ici bas. Laisse les gens libre de croire ou de ne pas croire et on fera le compte de combien il y a de musulmans en Kabylie.. Car les non musulmans eux n’ont pas de brigades des moeurs qui vont suivre les gens pour savoir ce qu’il mangent ou avec qui ils forniquent.
    On a pas besoin de nous pour que les Kabyles prennent conscience que seule l’indépendance sauvera nos enfants de votre folie, il suffit juste de vous lire, de vous écouter pour comprendre qu’entre vous et nous il y a un monde et donc a terme un état qui nous sépare. Au fond c’est ça qui vous fait peur, car une kabyle indépendante islamiste vous conviendra parfaitement, mais une Kabylie indépendante laique ou les gens sont libres de croire ou de ne pas croire vous terrorise, car dans une telle société, à armes égales vous savez bien que vous n’avez aucune chance de gagner

  2. Ahe ! Amur ameqran, anamek-ines d « la majorité », mačči d « l’extrême majorité » ! Wah !!

    Yezmer ad illin 40 % mačči d imselmen ; 60 % d’imselmen ! Ulama akka ur yelli ara « uṣundaj », ur telli ara « lunkit ».

    Timensiwin yelhan a Mehdi

  3. Azul a Mehdi,
    Acu-t waya ??
    99 % de musulmans ? Wah…Ayagi a mmi, d keč kan i t-id-yesnulfan…

    Leqvayel, amur ameqran deg-sen d inselmen, d tidett, d acu, yella umur nniḍen ur nelli ara d ineslem u yettnarnayen. Ma iqqerḥ-ik wawal, a mmi ula ik-nexdem…

  4. Tu t’attend a quoi quand tu viens sur ce site? a ce qu’on serve des sourates à longueur de journée et qu’on te disent la « rue arabe » et la « oumma islamya » sont le summum de l’intelligence, de la dignité, de la cohérence, de la solidarité et de la bonté? Désolé pour mais tu t’es trompé de site. et tu t’es trompé de monde. Il reste encore des hommes et des femme et des journalistes qui sont encore libres et qui n’accepte aucun chantage surtout celui qui vient des islamistes adeptes de takya pour leur dire comment faire leur travail. Bravo M. Le journaliste votre article nous renseigne sur la vrai nature de ces adeptes de la fausse « rahma », mais de la vrai cupidité et duplicité qui caractérises ces sociétés de faux dévots et d’hypocrites et qui explique pourquoi ces gens sont skotchés depuis des siècles dans le sous développement social, économique et surtout mental, ne rêvant que d’une chose qui quitter massivement leur pays islamisés pour aller profiter de l’air frais des pays des « koufars »

  5. Azul wa Sonia,

    Si ça peut flatter ton égo, maalich, je peux revoir le % à la baisse, mais tu le dis si bien, amur ameqran….ce qui, en bon français, veut dire l’extrême majorité.
    Ce qui me turlupine dans cette presse kabyle pseudo souverainiste, c’est cette cécité qui lui fait prendre les fondamentaux d’un peuple, qu’elle est censée défendre, pour une chose exotique et se faire l’avocat de tt ce qui attaque l’islam et les kabyles musulmans.

  6. Vs cherchez à culpabiliser qui?
    Le kabyle musulman qui fait ramadan et qui doit endurer la cherté de la vie?
    Le journaliste écrit :
    Donc, si l’on se réfère au principe de base du carême, il n’est pas du tout respecté dès lors que le mois de ramadan est tout sauf celui de l’abstinence.
    Je suppose, qu’il m’en excuse le cas contraire, qu’il n’est pas concerné par ramadan, mais il ne peut s’empêcher de porter un jugement de valeurs, d’autant que le kabyle lambda n’a aucune emprise sur les prix.
    Des amis français, allemands, grecs m’ont souhaité un joyeux ramadan et nulle part, siwel, tamurt..etc, je n’ai lu un qqconque souhait pour les 99 % de kabyles musulmans.
    Et vs rêvez attirer les kabyles sur le chemin de l’indépendance?

  7. Cette analyse est digne d’un prix Nobel d’économie.
    Quelle platitude, quel vide sidéral et je vs concède, Mr le journaliste, que je suis aussi absurde que vs, puisque je vs lis et même, je commente vos articles.
    Un journal…café du commerce??

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici