Hirak, c’est l’heure des négociations

5
Le Hirak à Oran, vendredi 15 novembre 2019
Le Hirak à Oran, vendredi 15 novembre 2019

ALGERIE (TAMURT) – Après s’être accaparé du pouvoir, suite au coup d’Etat militairo-scientifique, l’heure est à la récolte et à la distributions des postes et privilèges entre membres du clan au pouvoir.

Si une bonne partie de la clientèle de l’ancien régime a réussi à se maintenir, certains postes et certaines opportunités se sont libérées. On assiste à un revirement de la situation spectaculaire. Des acteurs du Hirak sont devenus ministres. D’autres personnalités de l’opposition ont proposé même leurs services publiquement. Zoubida Assoul a déclaré qu’elle est pour le dialogue avec Tebboune, Ali Benflis pourrait présider le Sénat, même le FFS d’Ali Laskri s’est mis de la partie. Laskri, complètement isolé et éloigné du FFS, a proposé à Tebboune de dialoguer.

Pour le moment, seul le RCD ne s’est pas prononcé, mais il garde un silence intriguant. C’est le début de la fin du Hirak. La révolution des Algérien est comme une montagne qui a accouché d’une souris. Pour la Kabylie, les décideurs ont fait appel à un apprenti opportuniste. Un certain Ferhat Ait Ali de Michelet, issu du même village qu’Amara Benyounès. Ce nouveau ministre, qui ne peut être que de Michelet, ancien caissier à la recette local des impôts, n’a aucun diplôme. Son niveau scolaire ne dépasse pas le cycle moyen. Une manière d’humilier encore plus les Kabyles. D’ailleurs, ce ministre kabyle de services est rattrapé par ses publications sur facebook qui sont d’une obscénité extrême. Ainsi va l’Algérie des généraux.

Nadir S

5 COMMENTAIRES

  1. Tebboune est un arabo-islsmiste verreux, pire que Boutef! Il parle a chaque fois du maghreb xarabe et ses hamdoulilah sont debiliques ! Si le Hirac ne le degomme pas l’Algerie est cuite pour les prochaines 30 annees!

  2. Pas de négociation YATNAHOUA GAA
    C bâtards de criminels.
    L’équipe de tefoune et les 40 harkis
    Ça concerne pas le peuple ils sont pas reconnu par ce valeureux peuple.
    Point final.

  3. Les masses sans âme finissent par faire le lit des dictateurs, militaires ou islamistes. Quand il n y a pas de structures, mentale, sociale et sociétale, on brasse le vent. La démocratie n’ est pas juste les institutions et des clients, il faut une culture qui tisse le tout dans une toile en harmonie, tellement synchrone que l’ on ne peut deviner où commence le fil où finit la toile! Cette nymphe silencieuse anime et fait la dance des âmes, unies malgré la distance, que chacun à son niveau reproduit en une symphonie les yeux fermés. Ce que je peut ni l’ école arabe ni sa succursale, la mosquée, où tout chant joyeux et libre est haram!

  4. Vous avez l’air d’y croire !
    Au jour d’aujourd’hui aucun parti n’a sont mot à dire devant les millions de personnes qui manifestent à chaque occasion. Ni même cette équipe des 40 voleurs ni même le généraux. Alors oui vous pouvez rêver d’étouffer le Hirak

  5. Nous étions depuis longtemps conscient que le vrai substrat culturel et politique unit le Hirak- nom tout sauf algérien- dans l’unique rail du régime.
    Les deux ailes du régime seront appelées à la kermesse, l’arabislamisme et l’islamoarabisme vont faire un compromis comme ce fut pour la fumeuse  » reconciliation » avec les islamistes, qui ont été vaincu sur le terrain politique, grace à la Kabylie qui a dit non à leur pax. Le régime les sauvera dans sa « concorde » civile, qui est tellement puante que son manque de crèdit politique nécessitera l’élévation à dogme dans la constitutionnette. De meme pour cette farce qui tout en continuant le déterminisme de l’Etat arabe, elle ira dans la volonté peindre la superficie de la meme constitutionnette qui place l’arabité comme une fatalité, puis renoncer à quelques bribes insignifiantes qui seront vendus comme compromis.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici