Il en est à son troisième livre : Abderrahmane Yefsah publie un essai historique sur la Kabylie

0
Abderrahmane Yefsah
Abderrahmane Yefsah

CULTURE (Tamurt) – L’écrivain Abderrahmane Yefsah, originaire de Tala Amara (dans la wilaya de Tizi Ouzou) vient de publier son troisième livre, à compte d’auteur. Il s’agit d’un essai historique sur la Kabylie. Le livre, disponible désormais dans les librairies, est intitulé : « Tamda Lablatt et Taourga ou la légende d’Ahmed Omar Mhieddine : La Kabylie au XIX ème siècle ». Abderrahmane Yesfah est né et vit au village Tala Amara dans la commune de Tizi Rached. C’est ici qu’il écrit ses livres dont son premier roman intitulé « Et Cain tua Abel », paru, également à compte d’auteur, en 2012.

Un roman qui a reçu le deuxième prix « Tahar Djaout », organisé par une association culturelle il y a quelques années à la maison de la culture « Mouloud Mammeri » de Tizi Ouzou. Depuis, Abderrahmane Yefsah n’a pas cessé d’écrire. Son deuxième livre, édité en 2015, est intitulé : « Souviens-toi o Algérie de Smail Yefsah et de tous les autres ». Il s’agit d’un témoignage et d’un hommage à son frère Smail Yefsah, qui était journaliste-présentateur du journal télévisé de l’ENTV avant son assassinat le 18 octobre 1993 à Bab Ezzouar à Alger.

En 2017, Abderrahmane Yefsah a reçu les félicitations du grand jury de la fondation Alain Décaux de la Francophonie à Lille en France pour son livre « Un citron pour la chorba de maman ». Ce texte est encore inédit, apprend-on. Abderrahmane Yefsah est présent, tout au long de cette semaine, à la maison de la culture « Mouloud-Mammeri » où il dédicace ce nouvel ouvrage ainsi que son ses anciens livres en marge d’une exposition de photos sur l’histoire de Tizi Ouzou. D’autres auteurs y sont aussi présents pour présenter leurs livres comme le poète Youcef Merahi et Mustapha Rafai, auteur d’un livre sur la JSK (Jeunesse Sportive de Kabylie ».

Tahar Khellaf