Il sera institué dès son installation : Le Grand Prix littéraire de l’Académie de Tamazight

0
Tamazight
Tamazight

CULTURE (Tamurt) – Les missions de l’Académie algérienne de la langue tamazight se précisent. En effet, elles ne se limiteront pas à l’aspect académique consistant en la normalisation de la langue et à son organisation scientifique. On a ainsi appris que, dès son lancement, au moins deux grands Prix seront lancés en direction de ceux qui travaillent pour la promotion de la langue et culture amazighes. Les prix en question seront attribués annuellement, avons-nous appris en outre.

Il s’agit du « Grand Prix de littérature de l’Académie algérienne de la langue tamazight » ainsi que du « grand Prix de l’amazighophonie ». Ce dernier sera décerné, chaque année, et « témoignera de l’intérêt de l’Académie pour le rayonnement de la langue amazighe dans le monde ». Contrairement au premier prix qui sera décerné exclusivement à écrivains algériens, le second pourrait bien être attribué à des étrangers, à des marocains, des libyens ou même à des citoyens d’autres pays dont les travaux auront contribué à promouvoir l’amazighité sous toutes ses formes.

Ces deux prix d’ajouteront à ceux qui existent déjà comme le Grand Prix « Assia Djebbar » du meilleur roman de l’année en langue amazighe ainsi que le Prix « Mohammed Dib » du meilleur roman en tamazight que décerne chaque deux années l’association « La grande maison » de Tlemcen. Rappelons que,  concernant l’Académie algérienne de la langue tamazight, elle aura pour première mission de mettre en place le premier dictionnaire de l’Académie algérienne de la langue tamazight. L’Académie sera composée exclusivement d’universitaires dans différentes spécialités comme la critique littéraire, la philosophie, l’histoire, la linguistique, la culture et la langue amazighes, etc.

Tahar Khellaf