Ils réclament leurs droits depuis plus d’une année – Marche des anciens rappelés à Tizi Ouzou

2

Tizi-Wezzu, Tamurt.info: Les anciens rappelés comptent également battre le pavé des rue d’Alger le 1er octobre prochain. Mais les chances de voir leur marche tolérée sont minimes, comme d’habitude. Le pouvoir central d’Alger va déployer tous les services de sécurité pour empêcher la marche. C’est logique, au faite, car ils seront considérés come des étrangers.

Ils revendiquent leurs droits les plus élémentaires depuis plus d’une année. Le pouvoir central d’Alger continue à leur faire la sourde oreille. Les rappelés sont abandonnés à leur propre sort une fois les institutions de l’Etat étaient sauvées des griffes de la horde islamiste. Bouteflika leur a tourné le dos. Des terroristes dont les mains sont entachées de sang sont pris en charge par l’Etat et bénéficient de toutes les largesses en faveur d’une loi taillée sur mesure, mais pas les anciens rappelés qui ont tout sacrifié pour sauver le pays.

Les marcheurs ont scandé à tue tête des slogans anti pouvoir. Ils sentent trahis par les responsables militaires qui profitent de leur retraites dorée dans des pays occidental. Aucun chiffre officiel n’est disponible sur le nombre exact des anciens rappelés. Une chose est sûre, la plupart d’entre eux sont des Kabyles.

Izem Irath.info

Photos: Marche des appelés à Tizi-Ouzou le 24/08/2012, DR.