Karouf n’est plus entraîneur de la JSK

6

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Mourad Karouf n’est plus entraîneur de la JSK (Jeunesse Sportive de Kabylie), et on parle du retour de Ciccolini.

En effet, selon une source proche Mourad Karouf n’est plus entraîneur de la JSK, il fut limogé par Hannachi dimanche matin, après la défaite de la JSK face au CSC (Club Sportif Contantinois) au stade 1er Novembre de Tizi-Ouzou lors du premier match de la Ligue. 

Le Comité de Sauvegarde de la JSK de son coté sous l’égide des anciens joueurs et entraîneurs de la JSK aurait organiser un Sit-in devant le siège du club à Tizi-Ouzou depuis 10H pour le départ de Hannachi, où Mouloud Aiboud l’un des membres du comité et ex-joueur-entraîneur de la JSK avait affirmé devant une foule nombreuse des supporteurs que la seule revendication est le départ immédiat de Moh-Cherif et que les Sit-in ne cesseront jusqu’à la satisfaction. Kamel Abdeslam avait pas manquer de faire remarque qu’  » il est anormal qu’un président de club part en vacances et quitte le pays le premier jour du championnat « . Un autre membre prend la parole et c’est l’avocat Salah Meriem qui avait indiqué pour sa part que des documents révélant d’autres scandales liés à la gestion du président de la JSK seront communiqués prochainement à la presse.


Il est à rappeler que depuis son arrivée à la tête du club en 1993, Moh-Cherif Hannachi a consommé pas moins 45 techniciens, soit une moyenne de deux coachs par saison, l’on ne peut pas dire que le « président » de la JSK est un adepte de la stabilité au niveau de la barre technique, en revanche lui, il n’a pas bougé tout au long de cette période.

Jugurtha Aqvayli