La Kabylie sera paralysée aujourd’hui par une grève générale

5
La Kabylie
La Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Toute la Kabylie (Bouira, Bgayet, Tizi Ouzou) sera paralysée aujourd’hui par une grève générale qui touchera tous les secteurs d’activité. Il s’agit d’un débrayage auquel ont pratiquement appelé l’ensemble des organisations professionnelles de différents secteurs d’activité.

Certes, la grève d’aujourd’hui concerne toute l’Algérie mais c’est en Kabylie que la certitude est acquise quant au suivi massif de cette action de protestation. Ailleurs, l’unanimité n’est pas de mise. Cette paralysie totale de tous les secteurs d’activités professionnelles a été initiée et décidée par la Confédération des syndicats Algériens (CSA) qui regroupe en son sein pas moins de quinze organisations professionnelles très représentatives. Juste après le lancement de cet appel, de nombreuses autres organisations professionnelles des régions de Kabylie, Bgayet et Tizi Ouzou, se sont alignées sur cette décision visant à secouer le pouvoir algérien sur sa sourde oreille quant aux revendications du peuple inhérente au départ, sans conditions, de tous les hommes politiques ayant participé à la gouvernance sous le règne du dictateur Abdelaziz Bouteflika à commencer par l’actuel chef de l’état par intérim, Abdelkader Bensalah, ainsi que du Premier ministre, également illégitime, Nourredine Bedoui. Au lieu de satisfaire cette revendication principale, le pouvoir algérien n’a fait qu’empirer les choses en proposant au peuple algérien une élection présidentielle avec comme principaux candidats, deux ancien Premier ministre de Abdelaziz Bouteflika (Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune), un ancien ministre sous Bouteflika (Azeddine Mihoubi), et des chefs de partis politiques ayant soutenu Bouteflika tout au long des vingt ans de règne de ce dernier.

Le pouvoir algérien a donc pris une voie qui est aux antipodes des aspirations du peuple. Le recours à la grève générale d’aujourd’hui est une manière d’appuyer les marches du vendredi et celles des étudiants les mardis, qui ne semble pas attirer l’attention d’un pouvoir qui n’écoute guère la voix du peuple. Notons enfin que les secteurs d’activités qui sont touchés par cette grève sont les écoles primaires, les collèges, les lycées et les universités ainsi la santé publique, les postes et les télécommunications, le secteur de la solidarité et de la famille, etc. Enfin, une rumeur persistante fait état de l’observation d’une autre grève générale de trois journées à partir de mardi prochain qui débouchera sur une grandiose marche d’un million de manifestants, à Alger, à l’occasion de la célébration de l’anniversaire du déclenchement de la guerre d’indépendance de l’Algérie, le 1er Novembre 1954.

Tarik Haddouche

5 COMMENTAIRES

  1. Si les jeunes ,tous les jeunes , ne votent pas ils auront laissé la place , c’est-à-dire une majorité facile , aux résiduels du système pourri : Ni Gaïd-Salah , ni aucun autre , ne pourront vous restituer ce moment historique et magique d’unité et de devenir si vous coupez vous même la branche de votre destinée . Et méfiez vous des conseilleurs d’importation.

  2. On peut espérer le bonheur qui se fofilera à l’horizon dès lors que tous les tendances Kabyles se mettent ensemble pour défendre une seule cause..
    Or il résulte de l’histoire que les Kabyles ne se mettent jamais d’accord pour essayer de se décharger du joug qui pèse sur eux-mêmes…
    Disant le colonialisme Arabo islamiste
    Parceque,au moins 80% des Kabyles sont pris dans le péage de croyance à Mohamed , Allah et le livre satanique, sacré coran…
    De ce fait,et à cause de leurs naïveté on ne peut rien faire contre ces croyants car c’est une conviction personnelle…
    Voilà le premier obstacle..

  3. Des encore toujours naïfs kabyles en kabylie s étonnent que les députés du rcd et du ffs de l’assemblée néo coloniale systémqiue flnomilitaro arabia d algére ,sous traitante de la coloniale imposture maghreb dit « arabe » ne veulent pas démissionner de cette assemblée neo coloniale ouroubi …LOL!
    IGnorent ils ,donc,à ce jour , les pauvres kabyles , que ces partis « harkis du systéme neo colonial flnomilitaroarabia ,sous traitant de l’imposture coloniale maghreb dit arabe ne sont ,EN FAITE, que les relais de ce pouvoir colonial arabe depuis 1962 …???
    Que sont ils ,donc,à votre avis,amrane aithamouda, »douktour said et mister sadi,zamara benjonas,mohsene bellabas…… les maires et les députes du rcd et du ffs ,des patriotes kabyles qui oeuvrent pour la décolonisation de la kabylie du joug colonial de ce systéme neo colonial flnomilitaroarabia?
    Que de naïveté kabyle et amazigh !
    Nos pauvres défaitistes et irrésponsables sujets coloniaux de la colonisation arabomusulmane , parents et aieux kabyles et amazighs ,peuvent dormir tranquilles ,car la naïveté légendaire kabyle et amazigh en général continue, par ses ravages ,à maintenir les kabyles et les imazighénes en général comme des sujets coloniaux du colonialisme arabomusulman depuis le 7é siécle
    Nous sommes la risée et la honte des peuples ,nous les kabyles et imazighénes en général ,car colonisés,à ce jour, par la pire des colonisations que l humanité ait connu ,la déliquescente et ravageuse colonisation arabe qui, depuis l envahisseur de tamazgha de l’arabe le vil okba à ce jour ,colonise la kabylie en particulier et les peuples de tamazgha en général

  4. La soi disant « grève générale » décrétée par l’algérie et à laquelle la Kabylie adhère tête baissée…… est d’une « Burlesquerie » qui n’a ni queue ni tête…..et qui pourtant n’amusera personne ! Aucun bien fondé, aucune conviction dans « cette action » qui ne va pas plus loin que le bout du nez de ceux qui l’ont lancé ! Et pourtant, dans ce méli-mélo chaotique………notre combat pour la Kabylie Libre et indépendante continue…….

  5. Ce qu’il faut rejeter c’est toute la constitutionnette arabocentrique dont l’islam est l’épée de Damoclès. Rien n’est Amazigh dans ce texte. Mais les Kabyles se gourrent en suivant les mots d’ordres de cette Algéristan qui veut garder l’arabisation et veut garder l’islam déterminant de l’identité. Le nominateur commun ente islamiste et arabistes est coté au certain alors que la laicité est octroyée là où elle ne dérange pas la républiquette islamique.
    Si le FFS qui vit encore à l’intérieur du parloir adhère à cette révolution/farce alors meme le plus bete devrait savoir que le résultat du compromis sera la deuxième républiquette arabe, qui sera moins violente où les partis RCD/FFS pourront avoir leurs preimers ministres et ambassadeurs, mais c’est pour reciter une identité établie par la junte. Vous aurez des élus démokhratiques mais islamiques et arabisants. A’ vous de choisir la couleur de la corde pour votre pendaison.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici