La RN 9 fermée aux 4 chemins par les habitants de Barbacha

0

Alors que le wali a appelé l’ensemble des élus à l’assemblée communale de Barbacha à une réunion, pour l’après- midi du dimanche, avec les sages de la commune, le président de l’APW et les députés de la wilaya de Bougie pour tenter de dénouer la situation, les partisans de la tête de liste du PST, Md Sadek Akrour, et maire sortant, ont bombé le torse, faisant part de leur détermination à aller jusqu’au bout de leur combat, procédant à la fermeture de la route nationale n° 9 au niveau des quatre chemins. Le blocage de cette route a commencé aux environs de 10 heures du matin et sa réouverture, selon l’un des contestataires, ne se fera qu’après la venue du wali en personne pour demander des excuses à la population dont il a refusé jusque là de respecter le choix. C’est toujours la suite du feuilleton.
Pour rappel, le siège de la kasma FLN de Barbacha a été incendié dans la nuit du mardi au mercredi. La situation bouillonne dans cette commune dont l’installation de l’exécutif communal a été fait dans la plus grande opacité par le wali et ses sbires. Les sympathisants du maire sortant, Md Sadek Akrour, réélu avec six sièges sur quinze que compte cette commune, refusent de reconnaitre l’actuel maire, élu par ses 2 colistiers du RCD, les 2 élus du FLN et les 2 du FFS alors que les 6 élus du PST de Md sadek Akrour et l’elu du RND ont refusé de le cautionner. La guerre a commencé à Barbacha au lendemain de la déclaration des résultats du scrutin du 29 novembre et apparemment la fin ce n’est pas pour bientôt.

Amaynut