L’armée d’occupation malienne use d’hélicoptères de guerre

1

L’armée d’occupation malienne use d’hélicoptères de guerre conduit par des mercenaires ukrainiens et bombarde des civils.

Mercredi 22 février, c’est le campement nomade des Kel Essouk à une vingtaine de km à l’Est de Kidal qui a subit les bombardement de l’ armée malienne en déroute face à l’armée de libération de l’Azawad.

Elle se venge sur les populations civiles en sachant que l’environnement du campement d’Inkoudoudoukoume est plat et ouvert, sans aucun moyen de se mettre à l’abri des bombardements aériens sur une distance de plusieurs kilomètres.

Ceci n’est pas un acte de guerre contre le MNLA mais bien un acte criminel, un assassinat collectif et prémédité.

Vous trouverez, ci-dessous, le communiqué d’Amnesty international à ce propos.