Le pouvoir espère en finir avec les indépendantistes avec l’aide de son « Hirak »

7
Marche des indépendantistes
Marche des indépendantistes

KABYLIE (TAMURT) – Depuis le début des manifestations populaires le 22 février, les indépendantes kabyles sont dans le viseur du régime et des manifestants. Le pouvoir ne perd pas espoir d’en finir avec les indépendantistes en manipulant à sa guise les manifestations d’abord contre la Kabylie en général et les indépendantistes en particulier.

Mais les mouvements kabyles souverainistes sont loin de fléchir. Au contraire, l’esprit nationaliste s’est renforcé en Kabylie. Les jeunes et les étudiants kabyles ne croient plus à un destin en commun avec l’Algérie. Les développement de la situation politique de ces derniers jours renforcent les arguments des indépendantistes kabyles. C’est le début de la fin du « Hirak », mais pas du mouvement national kabyle, qui est convenablement renforcé par l’Union pour la Republique de Kabylie (URK), et restera  mobilisé jusqu’à l’indépendance de la Kabylie.

Tout le monde commence à se rendre compte que le « Hirak » est une manipulation du régime. Sinon, ou sont les journalistes qui manifestent contre Bouteflika? Ou sont les fonctionnaires de la Sonatrach? Ou sont les juges qui jurent que par l’indépandance de leur décision?

Nadir S.

7 COMMENTAIRES

  1. Le problème de l’Algérie ce sont les gens comme vous, malpoli avec une conscience politique au ras des pâquerettes.
    Vive la Kabylie indépendante ayant retrouvé son âme profonde pas l’arabo islamité importée du moyen orient.

  2. En réalité la cause des  » deux problèmes  » est l’ illégitimité politique du régime dictatorial né d’ un coup d’État! L’ indépendance comme perspective de la kabyle trouve son origine dans l’ imposition de l’ État arabe, une réaction nécessaire contre l’ État arabe qui rompt le lien entre peuple et son âme. L’ islam est la trouvaille pour feindre une identité unique, qui en fait garantit juste la verticalité du pouvoir de l’armée, une mystification coûteuse qui sert de pansement au cancer du pays

  3. En Algérie on 2 problèmes le pouvoir corrompus et les indépendantistes Kabyles qui nous cassent les couilles….les 2 cherchent à diviser le pays.

  4. Azul . Salam . Bonjour . c’est un article bien réfléchi et explicite sur la réalité du mouvement populaire en Algérie , dit Le Hirak . en vérité , les deux clans du pouvoir sachant que nul ne peut prendre de suprématie sur l’ autre , donc ont scellé une alliance contre la Kabylie , l’ incarcération de Rabrab qu’ on présente comme étant un proche de Médiène en est la preuve , sinon , comment interpréter une telle mise en scène obscène , attentatoire à la dignité de la personne , alors que les TV , suppôts de propagande du système , n’ ont montré aucun reportage sur les autres arrestations . il est grand temps que les Partis se réclamant de l’ Indépendance de la Région s’ unissent et prennent des décisions politiques , et de nature organisationnelle très fortes , sinon , le pouvoir criminel est disposé à sévir par la violence . de nombreux indices montrent que c’est la voie qu’ il a choisie de suivre quel qu’ en soit le prix à payer ,vis à vis de la communauté internationale .

  5. Les indépendantistes kabyles sont les gens les plus conscients des risques graves de disparition qui menacent la kabylie si elle continue dans le même chemin. Ils sont les éclaireurs et les éveilleurs de conscience kabyle. Ils sont les  « Benai Ouali, Imach Amar, M’barek Ait Hamouda…. », et tous ceux de leur génération qui ont été assassinés, ostracisés, voués aux gémonies parce que visionnaires ils ont posé le doigt sur le noeud du problème à savoir l’existence anthropologique de la kabylie différente de celle de l’algérie arabe. Quand on parle d’anthropologie, il faut comprendre les origines culturelles et les mécanismes sociaux qui font marcher l’ordre politique et social en kabylie. Ils sont, à l’évidence, différents de ceux du reste de l’Algérie. Les Ait Chebib, Hocine Azzem, Ferhat Mhenni, et tous leurs camarades seront vus dans 50 ans comme les Bennai Ouali et ses camarades aujourd’hui. Dans toute société, il y’a toujours des visionnaires qui ont raison trop tôt, et ils ont apparemment tort que d’av raison trop en avance..!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici