Les Corses veulent chasser les arabes

43

AJACCIO (Tamurt) – Les manifestations des Corses appelant au départ des Arabes dans cette grande île méditerranéenne se poursuivent, depuis trois jours. Tout a commencé lorsqu’une centaine d’Arabes ont attaqué une patrouille de police et une équipe de sapeurs pompiers en mission pour éteindre un incendie signalé dans une cité d’arabes à Ajaccio, au sud de l’île au soir de noël.

Une vive colère a été alors provoquée dans cette ville et dans toute la région du sud de la Corse. Le départ des Arabes de ces cités est exigé par tous les habitants de l’île. Une mosquée et des commerces appartenant à des arabes ont été saccagés par les manifestations en furie. «  On est pas racistes. Y a plusieurs communautés d’étrangers qui vivent sur l’île, des Indous, des Africains, des Chinois, des Brésiliens, mais ce ne sont que les Arabes qui sont la source de l’insécurité et d’autres actes de vols et de banditisme, c’est pour cette raison qu’on exige leur départ dans toutes les villes de notre île » a déclaré un manifestant Corse.

Effectivement, les Arabes ne sont plus les bienvenus à travers toute l’Europe. Ils sont cité d’un doigt accusateurs d’êtres des créateurs de troubles et la source de violence et d’insécurité.   Heureusement que ces derniers temps les Français font la différence entre Arabes et Kabyles. Ces derniers sont plutôt estimés en France et ailleurs.

Lounès