L’université de Bougie paralysée

0
Bougie
L’université de Bougie paralysée cette semaine

BOUGIE (Tamurt) – Pour amener tout le monde à les soutenir, les étudiants, via leur coordination, ont appelé les enseignants et les étudiants à une assemblée générale pour ce mardi. Outre l’amélioration de leurs conditions socio-pédagogiques et l’accès, sans conditions, au master aux licenciés du système LMD, la principale revendication est la réintégration des 600 exclus.

La réintégration de tous les exclus du système LMD de l’université de Bougie a constitué, cette année, une revendication estudiantine laquelle a engendré la paralysie de l’université depuis quelques jours.

Pour tenter de dénouer la situation, une commission du ministère de tutelle s’est déplacée d’Alger pour dialoguer avec le conseil scientifique et conseiller à ses membres d’étudier les demandes de réintégration au cas par cas.

Depuis la rentrée universitaire, des sit in, grèves et autres actions corsées ont été organisés par les étudiants à l’initiative de leur coordination locale.

Constatant que le conseil scientifique, avec l’accord du ministère, maintient sa décision de ne réintégrer que quelques étudiants et de refuser l’inscription académique aux étudiants ayant dépassé les cinq années de cursus permises par le système LMD, les étudiants grévistes ont décidé de fermer les deux campus d’Aboudaou et Targa Ouzemmour.

Une solution sera-t-elle trouvée lors de l’assemblée du mardi ou l’année sera-t-elle déclarée blanche après un retard d’un trimestre ?

De Bougie, Amaynut.info