Nacer Boudiaf accuse le général Toufik d’avoir assassiné son père

0
Mohamed Boudiaf
Mohamed Boudiaf

ALGERIE (TAMURT) – Nacer Boudiaf, fils de l’ancien chef d’Etat algérien Mohamed Boudiaf, assassiné par la sécurité militaire algérienne en juin 1992, compte déposer plainte contre le général Toufik. Il l’accuse directement d’être le commanditaire de l’assassinat de son pére, Mohmaed Boudiaf.

Il affirme à la presse que des preuves irréfutbales sont en sa possession pour incriminer le général Toufik. L’accusation est grave, mais reste seulement à savoir si vraiment la justice algérienne ouvrira ce dossier. Sinon tout le monde sait que Mohamed Boudiaf a été tué sur ordre du général Toufik et de Larbi Blekhir bien sur avec l’aval du général Khaled Nezzar. Ce n’est un secret pour personne. On remarque, en effet, que toutes les personnalités arrêtées dernièrement ne sont accusés que d’être impliquées dans des affaires de falsification de documents ou des histoires de corruption.

On a jamais entendu un mot sur les assassinats politiques. Cela prouve que les histoires d’arrestation que méne la justice algérienne sont des mises en scène. Nacer Boudifa le sait très bien. La justice n’existe pas en Algérie. Elle n’existera pas dans les siècles à venir.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici