Pakistan: le numéro deux des talibans du pays tué par un drone américain

0

Le numéro deux des talibans pakistanais, Wali ur-Rehman, a été tué mercredi par un tir de drone américain dans une zone tribale du nord-ouest du Pakistan, ont annoncé des responsables pakistanais, une information que les Etats-Unis n’ont pas été «en mesure de confirmer» .

Numéro deux du Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP, Mouvement des talibans du Pakistan), Wali ur-Rehman a été tué dans le Waziristan du Nord par un missile tiré par un drone américain, ont déclaré ces responsables à l’AFP.

Le Waziristan du Nord est une zone tribale pakistanaise proche de la frontière avec l’Afghanistan et qui sert de sanctuaire aux insurgés talibans, afghans et pakistanais et à d’autres groupes liés à Al-Qaïda. Il est régulièrement le théâtre de tirs de drones américains.

Le TTP, allié d’Al-Qaïda, est le principal groupe armé en guerre ouverte contre le pouvoir d’Islamabad.

La mort de Rehman, pour lequel les Etats-Unis avaient offert une récompense de cinq millions de dollars, constitue un coup dur pour le TTP, dont il était un commandant influent depuis la formation de ce groupe armé en 2007.

Rehman était notamment accusé par Washington d’avoir été l’un des acteurs clés de l’attaque contre la base de Chapman à Khost, en Afghanistan. Sept membres de la CIA avaient été tué dans cette attaque, soit le bilan le plus lourd subi par les services de renseignement américains depuis la guerre du Liban en 1983.

AFP