Persécution des chrétiens en Kabylie : Seul un Etat Kabyle garantira la liberté de culte

13

KABYLIE (Tamurt) – La libération de la Kabylie est le seul garant d’une liberté. Une liberté entière qui n’assurera, certainement, que prospérité et surtout qui renforcera la fraternité du peuple Kabyle.

L’édification d’un Etat Kabyle démocrate et laïque, à l’image de la culture de ce peuple, est plus qu’impératif, afin d’éviter à cette région ce que subissent en ce moment même les chrétiens en Irak, en Syrie et dans d’autres pays du Moyen Orient aux mains des islamistes intégristes.

Les chrétiens et les athées Kabyles s’ils sont épargnés pour le moment par les terroristes, c’est pour la simple raison que les groupes armés obéissent aux ordres de leurs mentors du DRS. En d’autres termes, les terroristes qui infestent la Kabylie ne sont que des militaires de l’armée algérienne qui activent pour d’autres objectifs dans la région. Si un jour de vrais terroristes islamistes s’implantaient en Kabylie, on assisterait alors à des exécutions sommaires des non-musulmans, au viol et même à la vente de femmes chrétiennes comme en Irak. C’est une éventualité, lorsqu’on sait que la pègre islamiste a déjà touché des pays nord-africains comme la Libye.

Afin de parer à toute éventualité fâcheuse, il est temps pour le peuple Kabyle de se doter d’un Etat souverain et d’un régime élu au suffrage universel, comme l’ont fait les Kurdes en Irak. Si les Kurdes ont fait barrage à la sauvagerie des Islamistes en Irak, c’est qu’ils ont préparé leur sécurité et ont édifié leur Etat bien avant.

Aujourd’hui, le peuple Kabyle est condamné à prendre son destin en main et il n’est nullement condamné à coexister avec un peuple de langue et de culture différentes. Si auparavant, on luttait pour la sauvegarde de notre langue et notre culture, dans un avenir proche nous risquons de défendre notre existence et notre survie !

Saïd F