Réunion des salafistes à Tichy : Le maire s’en lave les mains

2

TICHY (Tamurt) – Suite à la réaction citoyenne quant à la réunion tenue, samedi dernier, au complexe sportif de proximité de Tichy par un groupe d’islamistes, le maire de cette station balnéaire s’est senti dans l’obligation d’apporter des éclaircissements via un communiqué affiché à la vue de la population.

Il indiquera que ces derniers ont eu l’avis favorable des services de la jeunesse et des sports, propriétaires de la structure, et de ceux de l’administration et des affaires générales, habilités en la matière. Les services de la mairie de Tichy ne sont associés ni de loin ni de près à cette rencontre dont ils ne sont même pas informés de sa tenue. Toutefois, il rappellera le principe du respect des libertés d’expression et de réunions par tous les militants de la démocratie.

Or, ce qui s’était passé samedi dernier n’avait aucun lien avec les libertés en général ni les libertés individuelles où collectives en particulier. Les différentes réactions des citoyens sont le résultat entre autres de la manière fallacieuse avec laquelle cette rencontre s’était tenue, à savoir dans la discrétion la plus totale, sans aucun affichage au préalable, l’APC aurait dû dénoncer l’administration qui a donné son aval, fera remarquer un internaute natif de la région.

Amaynut

2 COMMENTAIRES

  1. Selon ce maire élu lors d’élections truquées ,les salafistes adeptes du terrorisme seraient démocrates puisqu’il leur laisse la liberté de se réunir à leur aise et s’exprimer car ces daeshiens notoires seraient des citoyens modèles . C’est sûr qu’ils sont plus faciles à manipuler que les Kabyles laïques qui eux n’ont droit que de se taire (deux poids deux mesures). Mais le pouvoir ne trouvent que de tels nervis semi mafieux pour accepter de lui servir de courroie de transmission. Pour le reste lui aussi s’en lave les mains et même les pieds.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici