Saïd Sadi ne briguera pas un nouveau mandat à la tête du RCD

28

ALGER (Tamurt) – « Avec une conscience sereine et une pleine confiance en l’avenir, je vous annonce ma décision de ne pas me représenter au poste de président du RCD », a déclaré le chef du RCD devant les congressistes.

Saïd Sadi a expliqué sa décision par le soucis de passer le flambeau à la nouvelle génération des cadres du parti . » Je pense sincèrement que désormais il faut que les jeunes cadres du parti, qui représentent déjà l’essentiel de la direction, assument leurs pleines responsabilités dans les nouvelles étapes qui attendent le pays. », a t-il estimé. « Il est temps que les compétences formées dans et par le parti s’expriment et s’accomplissent. Il va de soi que je resterai militant car j’estime que l’on n’a pas le droit de revendiquer la liberté et la justice et s’exonérer d’un engagement personnel dans les luttes qui se mènent pour la démocratie », a t-il ajouté.

Ainsi, les congressistes auront à élire un nouveau chef de parti demain.

D’Alger par Meziane Tiziwar

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici