Selon le député Bennadji : Le FFS et le RCD sont contre la généralisation de Tamazight

16
Braham Bennadji
Braham Bennadji

KABYLIE (Tamurt) – Le député indépendant Braham Bennadji a initié une proposition portant amendement de la loi 08-04 du 23 janvier 2008 relative à l’orientation sur l’éducation nationale dans son chapitre relatif à l’enseignement de Tamazight. Il se trouve que les députés des partis dits kabyles, le FFS et le RCD, ont refusé d’y apposer leurs signatures.

Ainsi donc, ces députés ont refusé de signer la proposition de loi sur la généralisation et l’obligation de l’enseignement de la langue amazighe. Voulant créer le plus large consensus autour de cette proposition de loi, le député Bennadji et ses compères ont tout fait pour sensibiliser l’ensemble des députés, toute, tendances confondues, pour la parrainer. Seuls ceux du PT, du front de l’avenir, du RPR et les indépendants ont consenti à la signer.

En fin de compte, les députés kabyles ne sont à l’assemblée algérienne que pour gagner un gros salaire sans plus. Rares sont les élus qui font de l’intérêt du citoyen et de la collectivité en général une priorité.

Amaynut