Tarihant offre une statue à Oultache Arezki

0
Statue Oultache Arezki
Statue Oultache Arezki

KABYLIE (Tamurt) – Désormais le chanteur kabyle Arezki Oultache est immortalisé grâce à la statue que lui ont érigée, hier, les citoyens de son village natal, Tarihant, dans la commune de Boudjima (daira de Makouda).

En effet, l’auteur de la célèbre et immortelle chanson « Ruh Ruh », le regretté Oultache Arezki, a eu droit à un immense hommage populaire au village Tarihant où étaient présents, en plus de dizaines de citoyens, des membres de la famille de l’artiste et plusieurs chanteurs comme Belkheir Mohand-Akli, Taleb Tahar, Athmani, Youcef Guerbas… Une occasion pour les présents de déposer une gerbe de fleurs et de se recueillir sur la tombe de Oultache Arezki, au cimetière du village Tarihant. La cérémonie d’inauguration de la statue dans le même village s’est déroulée hier, vendredi, matin, sans la présence d’aucun officiel.

Ce qui a conféré à la cérémonie un cachet très populaire empreint de sincérité et de simplicité.  L’inauguration officielle de la statue a été effectuée en présence aussi du sculpteur Hakim Challal qui a réalisé la statue ainsi que des citoyens de Tala Bouzrou, village mitoyen de Tarihant, ayant également contribué à la réussite de l’événement dédié au grand chanteur kabyle Arezki Oultache. Parallèlement à ces activités, une exposition permanente de photos, de documents, d’articles de presse sur la chanson kabyle ancienne et sur Arezki Oultache se tenait au niveau de l’école primaire du village où tous les invités se sont retrouvés après l’inauguration de la statue pour assister à des conférences et des tables rondes.

Dans la soirée, un gala grandiose devait être animé par une pléiade d’artistes au stade de la localité. Cet hommage à Arezki Oulatche a été parrainé par Berbère télévision (BRTV) qui l’a transmis en direct.

Tahar Khellaf