Tizi Wezu Des policiers ont tenté de retirer l’insigne AZA à un jeune Kabyle

1

Graves dérapages de policiers de la cour de justice de Tizi Ouzou. Un jeune a été interpellé hier à l’intérieur de cet édifice par des policiers pour avoir porté une chaîne avec l’insigne « Aza ».

Il a été retenu pendant un bon moment dans une loge. Les flics ont, dans un premier temps, essayé de lui retirer la chaîne. Mais le jeune leur a tenu tête et a refusé d’abdiquer. Il a été relâché par la suite, mais les policiers l’ont insulté et l’ont même menacé.

« Ces policiers, étrangers à la Kabylie, ont fait preuve d’anti-kabylisme qui confirme l’Etat d’occupation dans lequel se trouve la région », a déclaré la victime.

Izem Irath