Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année

1
Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année
Trafic de carburant : 2 millions de tonnes perdues chaque année

ALGER (Tamurt) – La déscente aux enfers de l’économie algérienne n’est pas prête de s’estomper. Et pour cause ! L’Algérie perd, annuellement, deux millions de tonnes de carburants par les opérations de la contrebande, a déclaré, hier à Alger, le PDG de la Société algérienne de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal), Hocine Rizou.

Une véritable hémorragie pour l’économie algérienne, laquelle est soumise à rude épreuve par les affaires de corruption, de contrebande et de la mafia politico-financière. La frivolité des services de sécurité algérienne laisse le champ libre aux contrebandiers qui agissent sans impunités, de surcroît, au su et au vu de tout le monde.

 Amnay