Une mosquée saccagée à Aghribs

17

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Des citoyens de la commune d’Aghrib, à quelques trente-cinq kilomètres au nord-est de la wilaya de Tizi-Ouzou, ont saccagé une mosquée en construction durant l’après-midi du vendredi dernier.

Les citoyens en colère ont mis le feu aux matériaux de construction et ont aussi saccagé partiellement les poteaux de la bâtisse en construction. Les villageois contestent le site choisi par l’association religieuse pour abriter la mosquée. L’Assemblée populaire communale (APC) d’Aghribs avait délivré un permis de construction avant de le retirer suite à la pression d’une partie de la population locale. Cette dernière préfère opter pour l’extension de l’actuelle mosquée érigée depuis des décennies. L’association a porté plainte contre les auteurs du saccage.

N. Massi