Urgent ! – Un Amazighe Mozabite tué par un arabe à Ghardaïa

13

MZAB (Tamurt) – Une autre victime vient d’être signalée au sein de la communauté Mozabite à Ghardaïa. Un jeune étudiant Amazighe a été poignardé par un arabe de Chaâmba ce matin. La victime s’appelait Baba Smaïl. Un autre Mozabite a été aussi poignardé par un autre arabe, mais n’est pas décédé, selon des sources crédibles au niveau local. La situation est grave.

Les arabes et les policiers s’attaquent aux Mozabites sans être inquiétés et avec une impunité totale. Une volonté manifeste est affichée par le régime central et raciste d’Alger. Les mozabites, qui sont victimes de ces évènements tragiques, sont les seuls traduits devant les juges !

Des dizaines de jeunes Mozabites sont jugés chaque semaine et sont accusés avec des procès-verbaux établis par la police d’être à l’origine des émeutes et des scènes de violence qui secouent depuis trois mois toute la région de Ghardaïa. Les arabes de Chaâmba sont épargnés par la justice.

Parfois les policiers et des jeunes de cette communauté arabes s’attaquent ensemble aux biens des Mozabites. La population Amazighe est livrée à elle-même. Personne ne vient à son secours. Pourtant les Mozabites sont réputés pour être une société des plus civilisée et calme dans toute l’Afrique, et ce, depuis la nuit des temps.

Pourquoi les services de sécurités qu’attaquent-ils aux populations Amazighes de cette région à la vielle de l’élection présidentielle ? Ce qui se passe dans cette région rappelle étrangement ce qui s’est passé en Kabylie en 2001.

Saïd F

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici