La France finit par quitter le Niger

1
2782
Le Niger dégage la France
Le Niger dégage la France

NIAMEY (TAMURT) – Le président français, Emmanuel Macron, a fini par rappeler son ambassadeur au Niger et tous les diplomates français présents dans ce pays africains, après un long bras de fer entre les autorités françaises et les putschistes nigériens. « Dans les prochaines heures, notre ambassadeur au Niger et plusieurs diplomates rentreront en France et nous mettrons fin à notre coopération militaire et sécuritaire avec le Niger », a déclaré à la télévisons le chef d’Etat français.

C’est la fin de la présence française au Niger. Un coup dur pour la France qui exploite à sa guise depuis presque deux siècles les richesses naturelles de ce pays. Les militaires français présents au Niger quitteront aussi ce pays « d’ici la fin de l’année », ajoute Macron. « Ils ne veulent plus de nous », ajoute le président français. Le 26 juillet, des militaires ont renversé le président Mouhamed Bazoum, un « grand ami de la France ».

La France avait pesé de tout son poids pour rétablir le président déchu, dans l’espoir de préserver ses intérêts au Niger, mais sans succès. La France exploite des milliers de tonnes d’uranium chaque année presque gratuitement du Niger, en contrepartie du soutien politique aux présidents en place ou sous la fallacieuse excuse « coopération militaire ». Par ailleurs, le coup d’Etat perpétré au Niger par les des généraux, a été largement soutenu par la population, faut-il le dire.

La présence de la France dans plusieurs pays de l’Ouest africains commence à prendre fin, notamment au Bourkina Fasso, au Mali et dernièrement au Niger.

Pour ce qui concerne la présence française en Algérie, elle semble être éternelle. Les sociétés françaises exploitent tranquillement les richesses naturelles en Algérie, notamment le Gaz, le pétrole, le Nickel et Chrome.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici