Université de Tizi-Ouzou – Les étudiants en chirurgie dentaire s’insurgent

0
82

Le marasme ne quitte pas le département de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou. Sa gestion catastrophique est mise en index par les étudiants. A peine l’année universitaire entamée, des grèves et des mouvements de protestations apparaissent. C’est devenu presque une tradition. Les étudiants s’insurgent pour dénoncer une panoplie de problèmes.

Ce matin, les étudiants en chirurgie dentaire sont montés au créneau. Ils ont refusé de regagner les bancs des amphis. Ils ont décidé d’observer une journée de protestation suite à la situation qualifiée de désastreuse qui prévaut au sein de leur département. Le manque de professeurs, ainsi que de matériels pour les travaux pratiques sont la raison qui ont poussé les étudiant en chirurgie dentaire d’agir de la sorte.

Pourtant ce département n’est pas habitué à ce genre de mouvements. Les étudiants sont laissés pour compte. Leur avenir est incertain. La gestion opaque et anarchique de leur département a suscité un sentiment d’incertitude et de crainte pour leur avenir. Les étudiants ne savent pas à quel saint se vouer.

La grève à laquelle ils ont appelé a trouvé un large écho au sein de leur département. Elle est, selon des initiateurs de ce mouvement suivie à 100%. Il est fort probable qu’elle soit même prolongée pour d’autres jours, ajoute notre interlocuteur. C’est une éventualité que les grévistes n’écartent pas, puisqu’ils, relèvent-ils, les responsables n’ont même pas cherché à comprendre le motif de leur grève.

R. Moussaoui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here