Fin de la loubia et début de la roquia

18
628
Les islamistes algériens
Les islamistes algériens

CONTRIBUTION (Tamurt) – L’inauguration d’une clinique de la « roquia » rapportée récemment par Le Quotidien d’Oran, illustre mieux que n’importe quoi la mort de la citoyenneté dans ce cimetière des vivants qu’est l’Algérie des généraux et des barbus.

Ce pays livré en pâture aux sorciers de tous acabits, anachronismes sanglants, entrés par effraction dans ce siècle du savoir encyclopédique et de la technologie, a vécu jusqu’à donner à voir ce spectacle d’un autre âge, de médecins méprisés et réprimés pendant que l’on assiste à l’institutionnalisation du charlatanisme, par « roquia » et prétendue « médecine coranique » interposée.

Comment continuer à partager le même destin avec une horde d’hurluberlus échappée de ce film d’horreur à l’algérienne qui a fini de tuer tout espoir de progrès depuis des générations, ce faisant, produire selon nos psychiatres des millions de malades mentaux internés dans cet asile à ciel ouvert qu’est la monarchie de Bouteflika et cie?

Aux sceptiques de l’autonomie, voyez comme il n’est nulle raison, aujourd’hui, de dénigrer ou de surseoir à ce projet libérateur sous peine de perdition collective. À ces ennemis, tout ce que vous semez sur son chemin, de dénis et d’embûches y concoure déjà.

Il est dans l’ordre des choses que la cruauté du régime travaille contre lui-même. À trop vouloir imposer la sujétion et l’ignorance, le pouvoir algérien fait pousser le sens critique et le refus de la fatalité. En instaurant la bêtise et la répression permanente, il suscite de plus belle l’insoumission quotidienne et revigore la révolte séculaire des Kabyles.

Mais il va bien falloir que la visse cède dans le reste du pays.

Quel vœu pieux se surprend-on à oser, on y songeant, n’est-ce pas? Des fois que le long coma politique des arabophones algériens prenne fin autrement que dirigé contre la Kabylie. Mais cette variable d’environnement, pourrait-on dire, est si improbable qu’il est même criminel, pour les Kabyles de persister à l’espérer. Pourtant, c’est ce que font nos algerianistes invétérés, par ailleurs si bien édifiés sur le complot antikabyle mis en place par le régime d’Alger. Mais là, l’intérêt des uns et des autres n’est visiblement pas au bon endroit, tant s’en faut.

Alors peut-on espérer un jour un sursaut de la part des militants, à défaut de celui des dirigeants sur un dénominateur commun qui serait forcément l’intérêt de la kabylie? Entendra-t-on scander un jour par tous les Kabyles : « LA KABYLIE AVANT TOUT ! » et voir des millions de Kabyles s’atteler, main dans la main à l’édification de cet État dont ils toujours été privés? À quand ces poignées de main que tout le monde espère et qui mettraient fin à tant de tergiversations sur des concepts politiques plus à même de réunir que de séparer et qui pourraient contribuer à mettre un terme au drame actuel? « Atan elqqed, atan uqamum ! », voici les graines, voici le bec, dit un adage kabyle.

Il serait irresponsable pour les sceptiques de l’autonomie de continuer à naviguer à contre-courant du mouvement autonomiste, sans saboter leur propre affranchissement. À moins d’être masochiste et de se complaire dans l’indifférence sinon dans la soumission.

La Kabylie laïque et multiconfessionnelle en est là après avoir épuisé tous les recours face à un régime abominable qui cultive le déni comme un acte de foi absolu. Le long effort de partage et d’approche didactique mis en place pacifiquement par le MAK depuis 2001 pour vulgariser le concept d’autonomie a donné ses fruits, sauf chez les cancres du régime et ses supplétifs insatiables dont l’intérêt bassement personnel est dans le maintient de l’ordre établi. Rien de mieux pour illustrer ce statu quo politique en place que cet autre adage kabyle qui dit : « iga aqlez yeqqim ».

Le processus qui a mené jusqu’au GPK devrait être perçu comme une étape d’un long processus d’affranchissement dont l’aboutissement devra être la restitution au peuple kabyle de sa dignité et du POUVOIR de disposer de lui-même à travers les instruments de son propre État.

Ceux qui, comme des vierges effarouchées, font mine d’être surpris par cette annonce ont oublié que la finalité de tout mouvement ou parti politique est la prise du pouvoir. Dans le cas qui nous concerne, l’aspiration du MAK à redonner au peuple kabyle son État est naturelle et historiquement légitime.

Le mot clé est donc POUVOIR. Le Pouvoir de disposer de soi-même, de ses ressources humaines et naturelles. Le pouvoir d’orienter l’éducation de ses enfants selon ses aspirations identitaires et culturelles.

Le pouvoir de dire NON à un État cruel et inhumain. Pouvoir dire NON à une bande d’escrocs qui détourne impunément les ressources nationales et contraint à l’exil des milliers de jeunes, au péril de leur vie. Pouvoir dire NON à un commando de la mort qui torture et tire impunément sur de jeunes Kabyles aux mains nues dont le seul crime est le désir d’exercer leur citoyenneté. Et plus que tout, la possibilité de se défendre s’il y a lieu.

Enfin ! suivez donc l’hyperlien ci-dessous si le cœur vous en dit, moi j’ai un haut-le-cœur rien que d’y songer une seconde fois.

Aux Kabyles leurs aspirations et aux… autres les leurs.

Vivement le GPK, vivement l’autonomie de la kabylie.

Mohand Aksil

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5138306&archive_date=2010-05-18

18 Commentaires

  1. A mesure que le temps passe,on pousse les algériens à l’exil,par autisme et par une politique de plus en plus sadique . Nos meilleurs médecins sont obligés de s’expatrier,ils seront remplacés par des charlatans ;il n’y a rien qui m’étonne ,bien au contraire . Quand on regarde les tétés politiques qui font semblant de s’occuper de nous,on comprend très vite que les algériens ne sont pas prés de voir le bout du tunnel . On dirait qu’on se retrouve en 2010,au même état que lors de la colonisation ottomane . Cinquante ans après,le départ des français,le constat est terrible : peuple meurtri,divisé . L’acculturation née de la politique suivie est terrifiante . Je persiste à dire que l’arabo-islamisme est morbide aux cultures populaires de ce pays,et ne peut pousser que vers le sous-développement .Aucune région n’est épargnée . A force de vouloir jouer les apprentis arabes,on a connu que des catastrophes . C’est la clochardisation de tout un peuple,il n’y a qu’a faire un tour à Bab-Ezzoun,place des martyrs,marché couvert d’El-harrach,Bab-El-Oued ……..,pour voir qu’on sombre .

  2. A mesure que le temps passe,on pousse les algériens à l’exil,par autisme et par une politique de plus en plus sadique . Nos meilleurs médecins sont obligés de s’expatrier,ils seront remplacés par des charlatans ;il n’y a rien qui m’étonne ,bien au contraire . Quand on regarde les tétés politiques qui font semblant de s’occuper de nous,on comprend très vite que les algériens ne sont pas prés de voir le bout du tunnel . On dirait qu’on se retrouve en 2010,au même état que lors de la colonisation ottomane . Cinquante ans après,le départ des français,le constat est terrible : peuple meurtri,divisé . L’acculturation née de la politique suivie est terrifiante . Je persiste à dire que l’arabo-islamisme est morbide aux cultures populaires de ce pays,et ne peut pousser que vers le sous-développement .Aucune région n’est épargnée . A force de vouloir jouer les apprentis arabes,on a connu que des catastrophes . C’est la clochardisation de tout un peuple,il n’y a qu’a faire un tour à Bab-Ezzoun,place des martyrs,marché couvert d’El-harrach,Bab-El-Oued ……..,pour voir qu’on sombre .

  3. Roquia pour les Zombies et Liberté pour les Kabyles,

    Eh ben oui, moi je trouve cela tres approprié aux anegeriens car ils se sont enfoncés dans l’arabisme et l’islamisme jusqu’a trouver ce qu’ils cherchaient, oui a force de tourner le dos a leur civilisation, a leur histoire, a leur identite, a leur culture, ils ont reussi a trouver la porte de l’enfer–appellée en arabe mahometan la roquia.

    Alors disons le ouvertement: Roquia pour les zombies esclaves (les anegeriens) et liberté pour les Hommes libres (les Kabyles). En d’autres mots, cela revient a dire: Enfer pour les zombies et paradis pour les Hommes libres.

    Entre la porte de l’enfer (roquia) et la porte du paradis (liberté), il y a deux civilisations, deux gouvernements et deux cultures ennemis qui s’ensanglantent depuis plusieurs siecles.

    Vous conviendrez qu’il est hors de question de laisser un seul Kabyle se faire aspirer par la porte de l’enfer. D’ou l’urgence humanitaire d’etablir notre GPK et d’arracher l’autonomie de notre patrie la Kabylie.

  4. Roquia pour les Zombies et Liberté pour les Kabyles,

    Eh ben oui, moi je trouve cela tres approprié aux anegeriens car ils se sont enfoncés dans l’arabisme et l’islamisme jusqu’a trouver ce qu’ils cherchaient, oui a force de tourner le dos a leur civilisation, a leur histoire, a leur identite, a leur culture, ils ont reussi a trouver la porte de l’enfer–appellée en arabe mahometan la roquia.

    Alors disons le ouvertement: Roquia pour les zombies esclaves (les anegeriens) et liberté pour les Hommes libres (les Kabyles). En d’autres mots, cela revient a dire: Enfer pour les zombies et paradis pour les Hommes libres.

    Entre la porte de l’enfer (roquia) et la porte du paradis (liberté), il y a deux civilisations, deux gouvernements et deux cultures ennemis qui s’ensanglantent depuis plusieurs siecles.

    Vous conviendrez qu’il est hors de question de laisser un seul Kabyle se faire aspirer par la porte de l’enfer. D’ou l’urgence humanitaire d’etablir notre GPK et d’arracher l’autonomie de notre patrie la Kabylie.

  5. Roquia pour les Zombies et Liberté pour les Kabyles,

    Eh ben oui, moi je trouve cela tres approprié aux anegeriens car ils se sont enfoncés dans l’arabisme et l’islamisme jusqu’a trouver ce qu’ils cherchaient, oui a force de tourner le dos a leur civilisation, a leur histoire, a leur identite, a leur culture, ils ont reussi a trouver la porte de l’enfer—appellée en arabe mahometan la roquia.

    Alors disons le ouvertement : Roquia pour les zombies esclaves (les anegeriens) et liberté pour les Hommes libres (les Kabyles). En d’autres mots, cela revient a dire : Enfer pour les zombies et paradis pour les Hommes libres.

    Entre la porte de l’enfer (roquia) et la porte du paradis (liberté), il y a deux civilisations, deux gouvernements et deux cultures ennemis qui s’ensanglantent depuis plusieurs siecles.

    Vous conviendrez qu’il est hors de question de laisser un seul Kabyle se faire aspirer par la porte de l’enfer. D’ou l’urgence humanitaire d’etablir notre GPK et d’arracher l’autonomie de notre patrie la Kabylie.

  6. Roquia pour les Zombies et Liberté pour les Kabyles,

    Eh ben oui, moi je trouve cela tres approprié aux anegeriens car ils se sont enfoncés dans l’arabisme et l’islamisme jusqu’a trouver ce qu’ils cherchaient, oui a force de tourner le dos a leur civilisation, a leur histoire, a leur identite, a leur culture, ils ont reussi a trouver la porte de l’enfer—appellée en arabe mahometan la roquia.

    Alors disons le ouvertement : Roquia pour les zombies esclaves (les anegeriens) et liberté pour les Hommes libres (les Kabyles). En d’autres mots, cela revient a dire : Enfer pour les zombies et paradis pour les Hommes libres.

    Entre la porte de l’enfer (roquia) et la porte du paradis (liberté), il y a deux civilisations, deux gouvernements et deux cultures ennemis qui s’ensanglantent depuis plusieurs siecles.

    Vous conviendrez qu’il est hors de question de laisser un seul Kabyle se faire aspirer par la porte de l’enfer. D’ou l’urgence humanitaire d’etablir notre GPK et d’arracher l’autonomie de notre patrie la Kabylie.

  7. Abdelkader et Fadham N’Sumer : Quelle lecon tirer ?

    Les arabes mahometans qu’ils soient anegeriens ou autres, font simplement du Djihad pour la gloire d’une folie supertitieuse barbare, despotique, dictatoriale, totalitaire, et antihumaine (Allah, islam, et momoh le diable) qu’ils veulent imposer partout ou ils mettent leur sales pieds, mais les Kabyles et autres amazighs authentiques luttent pour la gloire de leur peuple, de leur existence, de leur terre, de la justice humaine, de la liberte, de leur humanite et de toute l’humanite en faisant abstration de toute mythologie qu’elle soit islamique, arabe, chretienne, ou juive.

    Un exemple qui ne fera de mal a personne : Abdelkader faisait sa guerre sainte (Djihad) contre les colons chretiens francais car pour lui il n’etait pas question pour qu’une colonie islamique (Algerie) redeviennent Chretienne et il n’avait rien a serer ni des peuples Berberes qui composaient son armee et ni de la culture et de l’histoire de la terre amazigh qu’il occupait avec son ideologie colonialiste mahometane. D’aileurs, tout le monde sait que des que la France coloniale a accepter d’arabiser et d’islamiser les Algeriens qui etaient encore a l’epoque a 90 pour cent berberophones, il a vite fait de cesser toute hostilite pour devenir AMI DE LA FRANCE COLONIALE. Sa redition s’explique par le faite que la seule chose qui l’interressait etait de voir toute Tamazgha central arabisee et islaqmisee.

    Mais Fadhma N’Sumer faisait la guerre contre les colons francais pour sauver la liberte et l’independan ce de son peuple kabyle qu’elle ne voulait voir devenir esclave des envahisseurs.

    Les Kabyles luttent pour leur liberte, pour leur existence, pour pouvoir continuer a vivre libre sur leur terre qu’ils aiment plus que tout.

    Les mahometans anegeriens alies du pouvoir colonial arabe d’Oujda luttent pour imposer une religion (ideologie, mythologie) totalitaire, liberticide, et esclavagiste. Les mahometans n’ont ni racines, ni culture, ni terre, ni liberte. L’islam est leur terre, leur existence, leur culture, leur vie, et leur liberte.

  8. Abdelkader et Fadham N’Sumer : Quelle lecon tirer ?

    Les arabes mahometans qu’ils soient anegeriens ou autres, font simplement du Djihad pour la gloire d’une folie supertitieuse barbare, despotique, dictatoriale, totalitaire, et antihumaine (Allah, islam, et momoh le diable) qu’ils veulent imposer partout ou ils mettent leur sales pieds, mais les Kabyles et autres amazighs authentiques luttent pour la gloire de leur peuple, de leur existence, de leur terre, de la justice humaine, de la liberte, de leur humanite et de toute l’humanite en faisant abstration de toute mythologie qu’elle soit islamique, arabe, chretienne, ou juive.

    Un exemple qui ne fera de mal a personne : Abdelkader faisait sa guerre sainte (Djihad) contre les colons chretiens francais car pour lui il n’etait pas question pour qu’une colonie islamique (Algerie) redeviennent Chretienne et il n’avait rien a serer ni des peuples Berberes qui composaient son armee et ni de la culture et de l’histoire de la terre amazigh qu’il occupait avec son ideologie colonialiste mahometane. D’aileurs, tout le monde sait que des que la France coloniale a accepter d’arabiser et d’islamiser les Algeriens qui etaient encore a l’epoque a 90 pour cent berberophones, il a vite fait de cesser toute hostilite pour devenir AMI DE LA FRANCE COLONIALE. Sa redition s’explique par le faite que la seule chose qui l’interressait etait de voir toute Tamazgha central arabisee et islaqmisee.

    Mais Fadhma N’Sumer faisait la guerre contre les colons francais pour sauver la liberte et l’independan ce de son peuple kabyle qu’elle ne voulait voir devenir esclave des envahisseurs.

    Les Kabyles luttent pour leur liberte, pour leur existence, pour pouvoir continuer a vivre libre sur leur terre qu’ils aiment plus que tout.

    Les mahometans anegeriens alies du pouvoir colonial arabe d’Oujda luttent pour imposer une religion (ideologie, mythologie) totalitaire, liberticide, et esclavagiste. Les mahometans n’ont ni racines, ni culture, ni terre, ni liberte. L’islam est leur terre, leur existence, leur culture, leur vie, et leur liberte.

  9. Ils ont fait un peuple de zombies mahométans sauvages, sans culture, sans repères, sans identité, des sous développés, depuis 1962 ils abrutisse et clochardise cette société, la Kabylie leur a échappé, ils essayent de rattraper le coup ces dernières années, des zombies mahométans barbus apparaissent ces derniers temps dans nos villages.
    La religion mahométane nous empoisonne la vie en Kabylie, leurs islameries et leurs araberies à la con se propagent vite en Kabylie, il est grand temps de les stopper dans leur sale besogne.
    Vivement un état kabyle indépendant ou du moins autonome avant que la zombisation de la Kabylie prenne plus d’ampleur.
    Le mahometanisme est un poison et un outil d ‘asservissement et d’esclavagisme, ils sont prêts à débourser des milliards de dollars pour abrutir le peuple et l’éloigner du savoir et de la civilisation.
    Les arabo-khoroto-zombie-mahométans âne- geriens, comme leur frères arabes acceptent la zombisation et le sous développement plus facilement que les autres peuples de par leur culture mahométane bédouine, leur soumission à l’allah l ‘inexistant à son prophète mahomet qui couchait avec une gamine, Aicha, 6 ans quand lui en avait 56, au rois, aux khalifas, aux rais, même s’ils sont pas élus par le peuple, pour les muz c’est allah qui les a élu.

    Eloignez vos enfants de cette religion de soumission, de sous développement qui fait de vous des esclaves.

  10. Ils ont fait un peuple de zombies mahométans sauvages, sans culture, sans repères, sans identité, des sous développés, depuis 1962 ils abrutisse et clochardise cette société, la Kabylie leur a échappé, ils essayent de rattraper le coup ces dernières années, des zombies mahométans barbus apparaissent ces derniers temps dans nos villages.
    La religion mahométane nous empoisonne la vie en Kabylie, leurs islameries et leurs araberies à la con se propagent vite en Kabylie, il est grand temps de les stopper dans leur sale besogne.
    Vivement un état kabyle indépendant ou du moins autonome avant que la zombisation de la Kabylie prenne plus d’ampleur.
    Le mahometanisme est un poison et un outil d ‘asservissement et d’esclavagisme, ils sont prêts à débourser des milliards de dollars pour abrutir le peuple et l’éloigner du savoir et de la civilisation.
    Les arabo-khoroto-zombie-mahométans âne- geriens, comme leur frères arabes acceptent la zombisation et le sous développement plus facilement que les autres peuples de par leur culture mahométane bédouine, leur soumission à l’allah l ‘inexistant à son prophète mahomet qui couchait avec une gamine, Aicha, 6 ans quand lui en avait 56, au rois, aux khalifas, aux rais, même s’ils sont pas élus par le peuple, pour les muz c’est allah qui les a élu.

    Eloignez vos enfants de cette religion de soumission, de sous développement qui fait de vous des esclaves.

  11. {{Azul, @Antiaraboislamoisme, en plein dans le 1000.J ais lu quelque part, et vous((tous ceux qui nous lise) pouvez chercher sur le net.Vers 1870 a la revolte de chiekh Amokrane et pour des raisons de soutien, le soutien du reste de la population de TAMAZGHA, il(chiekh Amokrane) a apelle’ au jihad , et bien figure toi que la jamaa del azhar a accouru sur demande de la france pour declare’ le jihad de chiekh Amokrane comme illicite.Pourquoi??bein dans la fetwa meme(vous pouvez chercher et vous verrez, j arrive pas a retrouver la source sinon j aurais donne’ le lien)il etait dit que le jihad est illicite parceque la france n interdit pas la pratique du culte musulmans donc toute resitance est contraire a la loi musulmane.
    Incroyable mais vrais.}}

  12. Azul,

    Fini Thiroughza et la Solidarité hibernante avec les autres au lieu de s’occuper de ses propres problèmes.Dans une même famille,quand on n’arrive pas à s’entendre avec son frère de sang,on se sépare et chacun va faire sa vie de son coté comme il l’entend.C’est la même chose qu’il faut à la Kabylie.Elle doit construire son avenir en dehors du reste de l’Algérie acquis à l’arabo-baathisme et qui vote pour la dictature.Les partis Kabyles Algériannistes perdent leur temps à vouloir convaincre ce reste de l’Algérie sur la bonne foi de leur combat alors que tout le monde sait qu’il ne se feront jamais entendre si ce n’est pour défendre l’arabité et l’islamité.

    Thanmirth.

  13. Azul,

    Fini Thiroughza et la Solidarité hibernante avec les autres au lieu de s’occuper de ses propres problèmes.Dans une même famille,quand on n’arrive pas à s’entendre avec son frère de sang,on se sépare et chacun va faire sa vie de son coté comme il l’entend.C’est la même chose qu’il faut à la Kabylie.Elle doit construire son avenir en dehors du reste de l’Algérie acquis à l’arabo-baathisme et qui vote pour la dictature.Les partis Kabyles Algériannistes perdent leur temps à vouloir convaincre ce reste de l’Algérie sur la bonne foi de leur combat alors que tout le monde sait qu’il ne se feront jamais entendre si ce n’est pour défendre l’arabité et l’islamité.

    Thanmirth.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici