La complicité de la BMPJ n’est pas à écarter – Un voleur de voiture arrêté à Tigzirt par la population

0

En l’absence totale sur le terrain des services de sécurité dans le cadre de la lutte contre la criminalité et le banditisme, les rares arrestations de voleurs, de kidnappeurs ou autres criminels, sont l’œuvre de la population. Les services de sécurité, lorsqu’ils ne sont pas impliqués directement dans les affaires de drogue, de vols, voire de terrorisme, ils brillent par leur absence et laisse les civiles livrés à leur propre sort.

Ces services, tous corps confondus, qui n’ont rien à avoir avec la sécurité des citoyens et de leurs biens, ne s’occupent que de la verbalisation des automobilistes et de la traque des militants démocrates.

Un voleur de véhicule a été appréhendé ce matin dans une cité à la ville côtière de Tigzirt, vers 2 heures de matin. Il a été pris en flagrant délit par les habitants de la cité. Le malfaiteur a réussi à prendre la poudre d’escampette dans un premier temps, mais ayant laissé derrière lui sa voiture, il fut dans l’obligation de se rendre aux services de sécurité, craignant le lynchage de la population.

Il s’agit, selon une source locale, d’un jeune âgé de 22 ans environs habitant le village Tahanout dans la commune Ait Aissa Mimoun (Ouaguenoun).

Notre source révèle que la complicité de ce jeune, spécialisé dans le vol de voiture, avec certains éléments de la Brigade Mobile de la Police Judiciaire (BMPJ) de la ville de Tigzirt n’est pas à écarter. « Ce n’est plus un secret pour personne, un BMPJ de la région de Bougie est l’auteur de plusieurs vols de voiture à Tigzirt dans des faux barrages, mais ce policier n’a jamais été inquiété », révèle notre source. Tamurt reviendra sur ce sujet avec plus de détails dans ses prochaines éditions.

Youva Ifrawen