Mise au point du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab

15

MZAB (Tamurt) – Depuis l’arrestation arbitraire du Dr Fekhar Kamel Eddine, président du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab (MAM) et ses codétenus le 09 juillet 2015, cela en violation des principes des droits de l’Homme, des conventions et pactes internationaux ratifiés par l’Algérie et mêmes des lois de la « République », les autorités judiciaires émettent des mandats d’arrêt et des poursuites judiciaires contre les cadres et les militants du Mouvement pour l’Autonomie du M’zab. Le seul crime dont ils sont coupables c’est de combattre pacifiquement pour les droits légitimes sociaux, économiques, politiques et culturels du peuple Amazigh du M’zab. 

Ces pratiques témoignent d’un abus de pouvoir et dévoilent une autre facette des discriminations « raciales » contre les Mozabites.

Pour faire face à cette haine raciale et s’adapter à l’incarcération arbitraire de plusieurs membres de la direction du MAM, à leur tête le Président, le bureau exécutif du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab s’est réuni le 6 novembre 2015 et a décidé d’apporter quelques changements dans ses instances dirigeantes avec la nomination de deux nouveaux porte-parole, tous deux issus de l’executif du Mouvement:

  • Mr ABBOUNA Salah: Représentant et porte-parole légitime du MAM en Algérie
  • Mr SEKKOUTI Khodir: Représentant du MAM au niveau des institutions internationales et des organisations non gouvernementales, Porte- parole à l’étranger.

         Le Bureau Exécutif appelle tous les militants à se mobiliser afin d’apporter le soutien et l’aide nécessaires à la Direction du Mouvement en ces moments troubles et difficiles afin de pouvoir exercer des pressions sur les décideurs algériens en vue de la libération du Dr Fekhar Kamel Eddine, Président du Mouvement pour l’autonomie du Mzab, et de l’ensemble ses codétenus.

Procès verbale de réunion, le Bureau Executif

ALGERIE le : 06 novembre 2015