Qui sont les Chaambas ?

29

GHARDAIA (Tamurt) – Les Chaambas sont des confédérations de clans arabes, musulmans sunnites appartenant à la tribu des «Banu HILLAL» venant d’Arabie au 14eme siècle. Ils sont connus pour leurs expéditions punitives qu’ils menaient contre les pèlerins de la Mecque, ils les dépouillaient sur le territoire de Médine.

Ils étaient transportés dans la Haute-Egypte par le gouvernement Fatimide qui les autorise ensuite à envahir l’Afrique septentrionale pour à la fois s’en débarrasser à cause de leur brigandage et pour qu’elles ravagent les lieux. Toute la province de l’Afrique du nord fut pillée et saccagée. Rien de ce que les princes sanhadjiens avaient laissé dans leurs palais n’échappa à l’avidité de ces brigands, tout ce qu’il y avait dans la ville fut emporté ou détruit. Les habitants se dispersèrent au loin et ainsi fut consommée cette grande catastrophe. Les Zenata voisin leur livrèrent plusieurs batailles. Ainsi le Mont Rached (le Djebel Amour) et le pays du M’ZAB formèrent la ligne de séparation entre les deux peuples.

 Des siècles sont passés sans que le conflit ne soit consumé. Dans les tripes des peuples autochtones, la plaie de l’histoire ne s’est pas refermée. Pendant l’occupation française, l’armée française a trouvé dans les chaambas le principal réservoir des supplétifs pour mater la rébellion des Touareg et des hommes de l’ALN partis même de la Kabylie et des Aurès.

Après 62, ils sont devenus les premiers à s’accaparer du FLN, ils ont eu les titres et le foncier, ils sont la pièce maitresse des maitres d’Alger pour mâter toute insurrection d’ordre sociale et surtout culturelle et identitaire du peuple M’ZAB.

 Le reste de cette histoire meurtière des Chaambas se déroule en ce moment.

C. Chafaa