Suite à l’article intitulé « Miss Kabylie, et l’arnaque continue » : Droit de réponse de Monsieur et Madame Ait Ahmed

DROIT DE RÉPONSE (Tamurt) – Un de vos collaborateurs[ Nassim N. s’est permis de tenir des propos->http://www.tamurt.info/miss-kabylie-et-l-arnaque-continue,4803.html#forum28238?lang=fr] insultants et calomnieux à notre égard ma femme et moi, je vous prie de bien vouloir insérer le texte qui suit à la même rubrique ou cet individu a publié ses propos injurieux. Nous nous réservons par ailleurs le droit de le poursuivre en justice pour lui offrir le droit de s’expliquer.

Cet individu se permet de nous traiter d’escrocs sans le moindre début de preuve de ce qu’il avance, sans vérifier les ragots qu’il aurait ramassé ça et là auprès de nos détracteurs. Nous pouvons penser que cet individu auquel le qualificatif de journaliste ne s’appliquera jamais vu son comportement dégradant et insultant pour cette profession, qu’il a inventé lui-même ces allégations. Il les a sans doute rêvés la veille et il a pris ce qui s’est tramé dans sa petite tête pour des réalités. Ce Nassim ne semble même pas connaître la signification du mot escroc qu’il utilise sans l’étayer de faits d’escroquerie. Le faible niveau intellectuel d’une personne à qui on offre une tribune ne peut être une autorisation pour calomnier des honnêtes gens qui travaillent en toute légalité et en toute transparence.

Nous savions depuis le début que notre initiative dérange car elle va à l’encontre du mouvement d’aliénation de la culture Kabyle et berbère en générale. Le label Miss KABYLIE dérange car il est en opposition frontale avec la culture d’importation que tentent d’imposer certains à la Kabylie. Toutes les embûches, toutes les manœuvres visant à nous décourager pour renoncer à l’organisation de ce concours qui valorise notre art traditionnel dans le cadre d’une modernité propre à notre époque actuelle ne nous ont pas empêché de relever le défi et d’organiser un événement qui contrairement à ce qu’affirme cet individu ne nous rapporte aucun revenu et constitue encore moins une source d’enrichissement. Mais bien entendu nous n’avons aucune justification à donner surtout pas à un individu aussi inculte et irrespectueux du travail d’autrui, des familles Kabyles qui nous ont toujours fait confiance en toute connaissance de cause et des personnalités qui nous ont accompagné tout au long des ces 8 éditions de l’événement Miss Kabylie.

Nous tenons quand même à porter à la connaissance de vos lecteurs que s’il y a des bénéficiaires de cet événement ces sont d’abord et avant tout les filles qui participent à une manifestation qui les valorisent en tant que beautés Kabyles reconnues. Ce sont aussi ces couturières à qui nous avons offert la chance de faire sortir de l’ombre leur travail et l’exposer aux yeux du monde entier via Internet. Ce sont ces maquilleuses, ces esthéticiennes et ces coiffeuses qui ont l’opportunité de faire valoir leur savoir faire et se confronter à l’excellence du travail en milieu exigeant. Oui nous sommes fiers d’organiser ce concours propre en toute transparence et nous le couplons avec le rendez-vous de la robe kabyle, notre autre événement. Oui nous sommes fiers du succès que rencontre à l’échelle international notre concours qui montre au monde entier que nous avons notre culture propre et nous pouvons la mettre en valeur pour la porter à l’universel car elle n’a rien à envier aux autres cultures du monde. Non la culture Kabyle n’est pas à mettre au musée car elle est bien vivante et valorisante. Oui elle peut faire vivre une partie de la population !

Quand à ce Nassim qui reprend les calomnies d’une candidate à qui nous avons offert la possibilité de participer et de gagner le concours et qui plus tard s’est mise à cracher dans la soupe. Mais quand on sait que la sœur de cette ingrate est la petite copine du Directeur de la Culture de Tizi-Ouzou (l’agent de Kalida TOUMI). Quand on sait qu’elle a cru pouvoir contourner les procédures avec lesquelles nous travaillons en allant voire directement de son propre chef un élu pour essayer d’obtenir un voyage à l’étranger, voyage que nous lui avons proposé mais dont elle n’a pu bénéficier pour des raisons administratives.

Alors tout est simple et clair comme de l’eau de roche. Nassim ferait donc mieux de vérifier ses sources avant de traiter de respectables personnalités comme les président d’APC de Tizi WEZZU, Le Président de l’Assemblée de Wilaya, les chanteurs Massi, Makhlouf, Younes BOUDAOUD… de naïfs et d’idiots. Oui toutes les calomnies qui viennent de ce genre d’individu ne peuvent que renforcer notre conviction que nous faisons du bon travail et surtout du travail utile pour la Kabylie qui renoue avec sa propre culture malmenée depuis des décennies sinon des siècles, pour les filles Kabyles qui ont un espoir de sortir de l’ombre comme les filles de leur âge de par le monde, pour l’artisanat Kabyle qui trouve une formidable vitrine pour un travail d’excellence valorisé par des beautés qu’ils admirent, pour les émigrés Kabyles qui retrouvent le sentiment de fierté d’appartenir à une culture qui valorise leurs racines.

Quand à l’objection relative au mimétisme en vertu duquel nous organisons ce concours, il est évident que ceux qui tiennent ces propos n’ont aucune connaissance de cet événement qui est organisé par tous les pays du monde entier lui donnant ainsi un caractère universel.

Qui ose dire que faire du théâtre ou du cinéma c’est du mimétisme. Et même en admettant l’objection nous préférons prendre chez les autres ce qui nous permet d’avancer sans dommage pour ce qu’on est !

Monsieur et Madame AIT AHMED