Tizi Ouzou : La rentrée scolaire boycottée dans plusieurs écoles

0
école primaire
école primaire

TIZI OUZOU (Tamurt) – Dans plusieurs écoles de la wilaya de Tizi Ouzou, les élèves n’ont pas repris le chemin de l’école ni mercredi ni jeudi derniers. La rentrée scolaire a été tout simplement boycottée sur décision des parents d’élèves. C’est le cas de plusieurs écoles notamment dans les communes de Makouda, Draa El Mizan, Ait Yahia Moussa, Ait Yahia, etc. Les parents des élèves qui fréquentent les écoles en question ont agi ainsi, car, ont-ils affirmé, les lieux où sont scolarisés leurs enfants ressemblent à tout sauf à des écoles.

En effet, au moment où le choléra est réapparu en Algérie et au moment où des craintes et des appréhensions ne cessent d’être exprimées, dans les écoles désertées par les élèves, on déplore une absence de l’eau courante même dans les sanitaires. Ce qui représente un danger véritable sur la santé des enfants scolarisés qui fréquentent ces écoles.

Le risque est également élevé puisque l’eau n’est même disponible dans les cantines où doivent être servis aux élèves les repas de midi. «  L’eau est emmagasiné dans des citernes pendant des semaines. On ne connait ni l’origine de cette eau ni s’il s’agit d’une eau propre à la consommation », ont déploré en outre les parents d’élèves mécontents qui refusent que leurs enfants soient pris en otage sans des établissements scolaires  qui n’ont  d’écoles que le nom.

Il faut aussi indiquer qu’en plus de ce problème crucial, il faut citer d’autres carences comme l’état lamentable des salles où étudient les enfants, l’absence d’un minimum de commodités et le manque de personnel. Ce sont là des conditions défavorables, lesquelles, une fois réunies, font que l’école devient tout sauf un lieu de savoir et d’éducation.

Tarik Haddouche