Tizi Ouzou : Lakhdar Madjène directeur de campagne de Bouteflika

1
Lakhdar Madjène
Lakhdar Madjène

KABYLIE (TAMURT) – Tous les pronostics concernant l’identité du directeur de campagne de Abdelaziz Bouteflika dans la wilaya de Tizi Ouzou, pour l’élection présidentielle du 18 avril 2019, se sont avérés faux. En effet, ce n’est ni El Hadi Ould Ali ni Ouahab Ait Menguellet. Il s’agit de l’investisseur Lakhdar Madjène.

C’est donc officiel, les responsables de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika ont jeté leur dévolu sur une « nouvelle » figure qui est connue plutôt dans le domaine des affaires. Mais Lakhadar Madjène n’est pas aussi nouveau que ça puisqu’il s’agit d’un militant du FLN (Front de Libération Nationale) et il a même figuré, dans le passé, sur des listes de candidats à des élections législatives. Lakhdar Madjène est également le premier responsable du bureau de la wilaya de Tizi Ouzou du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE) dont le président n’est autre que l’homme d’affaires Ali Haddad qui est le chouchou de Said Bouteflika que d’aucuns présentent comme étant le maitre des lieux en Algérie.

Pour rappel aussi, Lakhdar Madjène a été celui qui a succédé à la présidence de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) après que Mohand-Chérif Hannachi eut été éconduit par le conseil d’administration du club kabyle. Aussi, Lakhdar Madjène est un responsable très influent au sein de la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Djurdjura qui regroupe en son sein la majorité écrasante des investisseurs des deux wilayas de Bouira et Tizi Ouzou. Comme on peut le constater, le choix de Lakhdar Madjène pour prendre les rênes de la direction de campagne de Bouteflika dans la wilaya de Tizi Ouzou n’est pas fortuit. Il s’agit d’une désignation qui est motivée par le fait que cet investisseur est l’un des mieux placés pour assurer le financement de la campagne électorale en cette période de crise financière aigue. ce qui n’a pas été le cas lors de toutes les autres campagnes électorales des mandats précédents de Abdelaziz Bouteflika.

L’option de Lakhdar Madjène pour la direction de la campagne électorale de Bouteflika à Tizi Ouzou confirme aussi la mainmise incontestable des hommes d’affaires qui activent sous la houlette du FCE (Forum des Chefs d’Entreprises) dans les prises de décisions du clan présidentiel. D’ailleurs, ce n’est pas seulement dans la wilaya de Tizi Ouzou qu’un investisseur et membre du FCE est désigné à la tête de la direction de campagne wilayale de Bouteflika. Dans plusieurs autres wilayas, le même choix a été effectué. A titre d’exemple, dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, c’est le très puissant homme d’affaires Mohamed Benhamadi, patron de l’empire agro-alimentaire éponyme, qui a été désigné directeur de campagne de wilaya.

Tarik Haddouche