Vendredi 5 décembre à partir de 20h30 sur BRTV : Kabylie quel destin ?

30

KABYLIE (Tamurt) – Sinistrée économiquement, abandonnée ou trahie par ses élites, matraquée et clochardisée par un pouvoir central qui, souvent, la craint et, continuellement, la méprise ; stigmatisée aussi, car mal comprise, par le reste de l’Algérie, cette Kabylie belle et rebelle, à la fois honnie et jalousée, est plus que jamais au centre des débats.

C’est son avenir et devenir qui questionnent ses élites intellectuelles et agitent les politiques. Plusieurs pistes de réflexions sont ouvertes et beaucoup de courants tentent d’en imposer la marche a suivre pour se mettre cette Kabylie sous des emprises aussi diverses que variées. Autonomistes, régionalistes, nationalistes ou partisans du statu quo s’entre déchirent sans jamais qu’un vrai débat ne soit initié autotour de ses problématiques. Pourtant, de telles questions méritent vraiment d’être étalées sur la place publique.

Voilà sans doute pourquoi (Et c’est une grande première) BRTV décide d’organiser cette joute politique en donnant la parole à toutes les tendances en vogue en Kabylie. Messieurs Bouakouir, Heddag, Ouachek et Hireche seront en direct ce vendredi sur le plateau pour exposer en toute liberté, comme c’est de coutumes sur cette chaîne, des points des vue différents voire des thèses opposées sur le devenir de la Kabylie.

Inutile de vous dire que les débats seront électriques, mais n’en doutons pas un instant que les risques de débordements seront parfaitement maîtrisés,car et pour arbitrer ce débat d’idées il y aura un Kamel Tarwiht plus que jamais affûté et rodé à ce genre d’exercices. Impassible, l’animateur vedette de la chaîne a montré par le passé qu’il savait diriger des confrontations autrement plus endiablées. Son professionnalisme confirmé au travers d’interviews rondement menées fera le reste. Soyez au rendez vous ce vendredi à partir de 20H30.