Que se passe-t-il au RCD ?

2
561
RCD
RCD

KABYLIE (Tamurt) – Rien ne va plus au RCD. Les séries de démissions se poursuivent et prennent même de l’ampleur au parti de Mouhcine Bellabès. Pas moins de 126 militants de la section d’Azouguen ont annoncé leur démission du parti. Les raisons de leur décision ne sont pas claires.

Les démissionnaires parlent souvent des pratiques antidémocratique au sein de parti. Cela a commencé avec la participation du RCD aux législatives. Les militants du RCD ont affirmé depuis que leur parti n’est plus comme avant.  D’ailleurs le parti a enregistré les résultats les plus médiocres depuis sa création en 1989, avec seulement 89 sièges dans toute l’Algérie.

Mais curieusement, les démissions au sein du RCD ne sont enregistrées qu’à Tizi-Ouzou, le fief du RCD. La saignée des militants, dont des anciens, n’augure rien de bon au RCD qui se prépare pour les élections locales. Les responsables du RCD continuent d’ignorer cette crise sans précédent. Au bureau régional de Tizi-Ouzou, au lieu de se pencher sur les vrais raisons, les responsables de ce parti préfèrent s’attaquer à la presse qui a relaté les démissions des militants de base du RCD. « Pourquoi la presse ne parle pas de l’adhésion en masse de nos militants et insiste sur la démission d’une poignée de militants », a déclaré un responsable du RCD au bureau régional de Tizi-Ouzou.

Des chiffres sont même avancées, sauf que ces adhésion dont parle le RCD ne sont que des renouvellement des anciens militants. A la vielle d’une élection, c’est la période ou des proches et des amis des candidats renouvellent leur carte d’adhésion.

Ravah Amokrane.

2 Commentaires

  1. Pourquoi parler de fief quand on voit que les Kabyles participant au vote représentent 1% en Kabylie ? Le rcd et le ffs recueille la majorité des 1% de votants en Kabylie certes mais cela n’a rien à voir avec la notion de fief, la Kabylie n’est pas le fief de partis algérianistes qui veulent la dissoudre dans un magma arabo islamique. Soyons sérieux ! On parle de fief d’un parti lorsque la majorité des inscrits, et non pas des votants, votent pour ce parti, ce qui n’est pas le cas de la Kabylie. Inutile de galvauder des termes démocratiques pour un pays arriéré et colonisateur. S’il y avait une vraie liberté de choix pour les Kabyles, ils opteraient pour un vote qui les débarrassera définitivement de l’algérie, de son idéologie araboislamique et de son arabisation morbide et mortifère.

    Quant aux démissionnaires du rcd, s’ils en avaient ils auraient au moins inversé la banderole derrière leur estrade en plaçant la transcription en Kabyle au dessus de celles des langues empruntées. Mais il ne faut pas s’attendre à un sursaut de dignité de leur part. Comme tous les démissionnaires du rcd, ceux-là vont se recycler sur une autre structure aussi algérianiste que le rcd et qui ne diffère du rcd que par le fait de leur permettre de se placer en bonne position sur la liste électorale prochaine avec comme horizon les 40 millions de rente par mois octroyés par le pouvoir colonial algérien pour tous tous les vendus qui vont empêcher le peuple Kabyle de s’émanciper de la tutelle algérienne.

  2. Tiens le RCD a adopte les scripts Tifinagh pour ecrire la langue Kabyle… A contre courant!!! ce parti fait tout de travers mais en fait je ne sais si il y a un capitaine a bord de leur navire qui vas nul part

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici