Annaba: Redha Abassi insulté pour avoir soutenu la JSK

1
2851
Redha Abassi insulté pour avoir soutenu la JSK
Redha Abassi insulté pour avoir soutenu la JSK

ANNABA (TAMURT) – A l’image de plusieurs anciens joueurs de la JSK qui ont affiché leur soutien à leur ancien club; qui traverse les pires moments depuis sa création, l’ancien joueur Mouhamed Redha Abassi, de la région d’Annaba, a, lui aussi, s’exprimé, dans une vidéo, apporter son soutien moral et symbolique aux joueurs Kabyles et leur a souhaité d’éviter la relégation cette saison.

Un geste largement salué en Kabylie, d’autant plus que cet ancien joueur qui portait le numéro 10 avait laissé de très bonnes impressions aux débuts des années 2000 lorsqu’il jouait en Kabylie. Contre toute attente, Redha Abassi subit une campagne de lynchage, et même de menaces, sur les réseaux sociaux. Des supporters de l’USMAnnaba, dont l’entraîneur adjoint, l’accusent d’avoir soutenu un club « ennemi » et un club qui n’est pas « arabe ». L’ancien numéro 10 de l’équipe nationale et de la JSK est invité par les supporters d’Annaba et par d’autres aussi de quitter leur club. Il a été qualifié même de renégat. Sans aucun complexe ni retenue, des milliers de citoyens de l’Est Algérien ont déversés leur racisme primaire sur la toile envers les Kabyles.

Pourtant, ces supporters haineux ont oublié que Mouhamed Redha Abassi et d’autres joueurs arabophones Algériens ont été toujours respectés par les Kabyles. Par leurs positions, ces joueurs témoignent que les Kabyles ne sont ni racistes ni régionalistes, comme on le prétend souvent. D’ailleurs, on se pose la question de savoir si les supporters d’Annaba peuvent accepter un jouer Kabyle dans leur club comme Redha Abassi, Akriche, et autres? Là, on pourra déduire qui sont les vrais racistes.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

  1. L’Etat arabe joue sur plusieurs paliers. Outre son école/écurie, il a des mosquées qui font le relais, mais aussi l’information/formatation des Tv -pourries. Les supporters ne sont que le thermomètre de la haine systématique contre tout ce qui est Amazigh. Ce qui est valable aussi au Maroc où les régions plus exigeantes sur le plan politique souffrent autant que la Kabylie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici