L’armée Amazighe Libyenne défile Adrar N’fousa !

19
1454
Amazigh en Lybie

TAMAZGHA (Tamurt) – Les forces de l’armée Amazighe Libyenne a organisé un grand défilé militaire, digne des grandes armées. C’était le weekend passé, à la ville de Nalout, dans la région d’Adrar N’ Fousa, à l’ouest de la Libye. C’est une première en Afrique du Nord depuis La Kahina.

Des chars, des blindés, des camions militaires et des milliers de soldats se sont manifestés devant une foule nombreuse qui hisse avec fierté le drapeau Amazigh. Les images sont émouvantes. Les dirigeants de cette armée ont tenu des discours rassurants et en langue Tamazight. Ils ont promis de défendre leur territoire, leurs biens et surtout leur identité et leur dignité. Le peuple Amazighe de la Libye ne veut pas entendre même pas de la langue arabe.

« On est Amazighe et on reste Amazighe. On ne veut d’aucune autre langue étrangère dans notre administration ni dans notre vie quotidienne »  affirme un responsable militaire de l’armée Amazighe. D’autres officiers ont affirmé qu’une armée professionnelle,  dotée des moyens nécessaires, ne suffit pas. « On doit développer notre économie, le tourisme, l’industrie et la politique en prônant la voie de la démocratie » précise un haut gradé de l’armée libyenne qui exhorte la classe politique et civile de prendre la gestion entière des affaires politique de la république Amazighe de Libye. C’est un vent d’espoir qui souffle en Libye. Le peuple Amazigh de la Libye semble trouver le chemin du salut et la meilleure manière d’arracher ses droits et surtout préserver sa dignité.

Ravah Amokrane

19 Commentaires

  1. J’aivu des images de la glorieuse armee de la Willay 3 defile a Tizi et Vgayet en 1962!!!! Helas leurs leaders ont trahis les tgroupes.

  2. nous les kabyles, vous avez notre entiere solidarite avec les amazighs de libye. vive la kabylie independante et la libye amazigh et libre. ne lachez pas nous somme avec vous bon courage il ne faut pas lacher cette occasion. il faut se battre tanmirt

  3.  » la république Amazighe de Libye ». Si vraiment tel est le cas , BRAVO!! Les Amazigh de Libye se battent pour passer directement de ZÉRO à HÉROS tandis que d’autres se battent pour passer définitivement de HÉROS à ZÉRO.

  4. se n’est pas la première fois depuis el kahina .
    40 ans après la conquête les amazigh se sont révolté ,il ont mit fin a la présence arabe dans toute l’afrique du nord a l’exception de la cote tunisienne et de l’itali musulmane ,1 siecle plus tard les kotamas ont mit fin au règne arabe en Afrique du nord et dans le reste du monde musulman ,après ça se sont les amazigh et les turcs qui ont prit le pouvoir .
    les dynasties amazigh ont régné 8 siecle ,jusqu’à la moitié du 16 ieme siècle ,c’est le cas des almoravides ,les almohades ,les ziyanides ;les hafcides ,les zirides ,les wattassid ……etc .
    après la défaite en Andalousie le pouvoir hegemonique des amazigh c’est effondré ,ils ont mis des chorfas a leur tête au maroc et ils ont appelé les turcs a la rescousse ,malgres ca les amazgh ont concervé leurs bastions ,des dynastie amazigh regné sur la kabylie et ses environ (ath lkadhi ,ait mokran ) sur tougourt et ouargla (beni jellab ) sur les auress (fatima thanefzaouith ) sur les hauteure de tlemcene avec les ath snouss ,dans les montagnes marocaine avec les thazeroualt ……etc .
    se n’est qu’avec la colonisation européenne que les amazigh ont été soumis ,apres avoir ete expulsé par ses meme amazigh les francais ont remit les clefs de leurs neocolonie aux arabistes .
    PS:les banu hilal sont un detaille de l’histoire ,ils ont pillé les environs de tunis mais ils ont ete massacré a setif par les almohades en 1151 ,ils n’ont fondé aucun etat aucune vile ,ils se sont contenté de faire les mercenaires pour les rois amazigh .

  5. Oui moi je dirais que le salut nous viendra de lybie vive tamazgha libre
    Et courage a tous les amazighe résistants notre libérations total est proche
    Tamazgha a beaucoup d ennemies nous ennemies sont connues ce sont les arabo bédouinne

  6. c´est bien de le savoir , mais mieux encore c´est de le voir. Un aussi grand évenement qui passe presque inapercu.
    ou sont les Photos?
    Á l´heure de l´internet. c´est decevant

    Tanemmirt

  7. Un grand bravo à nos frères amazighs libyens, ne lâchez pas vos armes, vous serez respectés , sinon vous allez refaire le même chemin que vous a fait emprunter le dictateur arabe Guedafi ce sera votre disparition pure et simple Dans peu de temps ce sera le tour de la Kabylie d’avoir sa propre armée ses propres services de sécurité . Le pouvoir coloniale d’Alger essaye par tous les moyens dont il dispose pour placer un gouvernement libyen qu’il va manipuler a sa guise, on se souvient de son soutient a Guedafi lors de la révolte des amazighs de Benghazi .C’est exactement le même schéma qu’il trace au Sahara occidentale .

  8. Azul,

    Bravo à nos frères Amazigh vous êtes proche de votre objectif – Création d’un État Amazigh.
    Le dialecte des bédouins pour les bédouins, même les étudiants Aqvayli dés leur arrivée en france ils doivent se taper plus de 2 années « perdue » de remise à niveau car ce dialecte ne marche pas dans les pays développé.
    Et dire que le manifesse autonmistes bédouins veulent une anegerie plurielle avec la langue des bédouin en 1ere place, pauvre Kabylie.
    Tadukli.

  9. APPEL AUX AMAZIGH DE LIBYE

    A défaut d’un Etat indépendant, ils doivent réclamer un Etat Fédéral, avec une large autonomie, d’ailleurs après la chute de KADAFI, les habitants de BENGHAZI (en majorité arabophones) sont les premiers à demander la transformation de la LIBYE en confédération d’Etats.

    Il ne faut surtout pas tomber dans le piège de la revendication identitaire, comme l’on fait les kabyles en 1980, les tenant du pouvoir arabo-baathiste au Maroc et en Algérie ont finalement reconnus TAMAZIGHT langue officieuse, sans lâcher sur l’essentiel l’appartenance identitaire de ces pays aux deux Machin l’U.M.A. et le Ligue KHARAB.
    Ce que doivent faire les AMAZIGH de Libye, c’est de suivre les traces du M.A.K, revendiquer un RÉFÉRENDUM d’autodétermination sous les auspices des organisations internationales.
    La nouvelle constitution libyenne rédigée dans un pays du golfe ! (le sultanat d’OMAN) ne fait aucune référence ni à l’histoire Numide de la LIBYE ni à la langue AMAZIGH ! (même pas comme langue et civilisation) .
    Aussi les représentants des AMAZIGH Libyens du ADRAR “NEFUSSA” ne sont pas associés aux négociations (qui se déroulement actuellement entre les Nationalo-baathistes et les islamo-terroristes).
    Ce qu’ignorent les baathistes libyens c’est que le mot “LIBYE” est un mot d’origine AMAZIGH, et non ARABE.

  10. Ce sont des Bédouins, et vous allez finir par les détester comme vous détestez tout ce qui n’est pas kabyle

  11. L’Histoire est en marche au 8 siecle Kahena avait avec son armée délivrée les amazigh de Lybie et repoussé l’envahisseur arabe. Maintenant a charge de solidarité les amazigh Lybiens doivent venir aider les amazigh de Kabylie, les chleus, les chaouis, les m’zab Et tous nos frères et soeurs amazigh. Si les amazigh s’unissent ils pourront enfin retrouver leur vrai liberté et creer un vrai continant amazigh. Tout est possible car personne n’arrivera jamais a aneantir le peuple amazigh y a des siecles des millenaires qu’ils sont la et ils le seront toujours tant que leur planete Terre existera ……
    Vive les amazigh libres ! Vive la Kabylie libre.

  12. Tous les amazighs un peu partout dans leurs anciens territoires se réveillent d’une longue léthargie causée par une drogue nommée araboislamisme . Un jour ils songeront à se fédérer en une structure autrement plus réaliste pour notre région que la Umma el arabia elle ,fondée sur une chimère ,une utopie qui comme souvent se révèle cauchemardesque après le réveil . Mais le chemin est semé d’ embûches par les renégats alliés aux puissances étrangères qui n’aiment pas que l’on modifie les frontières tracées au cordeau par les ex empires colonisateurs .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici