Tahar Tikherbatine, un kabyle de la diaspora condamné à 03 ans de prison ferme

0
2103
Tahar Tikherbatine
Tahar Tikherbatine

TUVIRETT (TAMURT) – Arrêté en juin 2022, Tahar Tikherbatine, un kabyle de la diaspora, originaire d’At Hamdoun, dans le département de Tuvirett, vient d’être condamné par la justice algérienne à 3 ans de prison ferme.

Nul kabyle engagé en faveur de sa patrie n’est épargné par la répression du régime algérien. Aussi bien ceux qui habitent en Kabylie ou ceux de la diaspora sont victimes de l’arbitraire de l’Etat colonial algérien. C’est le cas de Tahar Tikherbatine, interpellé par la police algérienne en juin 2022, lors de son retour à sa Kabylie natale pour rendre visite à sa famille.

Placé depuis sous mandat de dépôt, à la prison de Koléa, il vient d’être condamné à 3 ans de prison ferme. Son seul tort est l’amour qu’il voue pour son pays, la Kabylie, et son engagement en faveur de sa liberté.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici